Saint Seiya Lost Saint


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mitsuki, prêtresse d'Hadès...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuki
Prétresse d'Hadès
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 29
Camps : Hadès
Date d'inscription : 06/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
52/52  (52/52)
Point de Cosmos:
115/115  (115/115)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   Dim 10 Fév - 23:02

Dans la pénombre d’une nuit sans lune, la jeune femme venait d'arriver devant la lourde porte des Enfers. Un paysage sinistre s’y dessinait mais Mitsuki n’avait pas l’air d’être dérangée par cet aspect. Regardant le sol, ses pieds habillés de petits souliers vernis faisaient remonter la poussière qui ressemblait à de la cendre à chacun de ses pas sur le nouveau territoire.

Hadès était arrivé avant elle. Il l’avait quitté en lui disant que sa venue devait se décider par elle-même. Son choix était bel et bien fait. La jeune fille avait accepté le pacte avec le seigneur des enfers et elle espérait que sa vie ici la rendrait plus utile et moins indépendante. Devoir obéir à son maître risquait de changer certains points de son caractère et de la rendre moins fière par rapport aux autres. En fait, de devenir la prêtresse des enfers n’était que positif à ses yeux…

Une démarche gracieuse mais salissante, elle rumina dans son coin lorsqu’elle vu l’état de sa cape de velours noir à cause de la poussière qui avait volé sur les plis. Elle se mit à secouer son vêtement lorsque la porte s’ouvrit dans un petit fracas qui la fit sursauter dans son action.

Le sourire aux lèvres, elle rentra dans le nouveau domaine de sa majesté Hadès. Mais où devait-elle aller ? Cette question surgit dans son esprit. La demoiselle avait oublié ce petit détail qui la rendait un peu stupide surtout si elle se perdait dans son propre camp. Un spectre viendrait sûrement l’aider ou peut-être même Hadès… non pas Hadès, il devait être très occupé depuis qu’il était revenu de sa défaite.

Une nouvelle fois, elle regarda le paysage pour se familiariser avec son nouvel environnement. Il était lugubre, noir comme son propre cœur. D’ailleurs, depuis la rencontre avec son Maître, ses sentiments et ses émotions s’étaient métamorphosés progressivement. L’amour qui la rongeait n’était plus qu’une force pour se battre contre ses futurs ennemis, comme ses deux points forts qu’elle possédait en elle depuis son enfance. Pourrait-elle manipuler ou séduire les spectres pour se faire respecter en tant que prêtresse des enfers ? Est-ce qu’ils écouteraient tout simplement une femme si elle devait leur donner des ordres ? Déjà que des hommes ne se laissent pas forcément dominer par une demoiselle… Levant sa tête dans un soufflement, ses questions rhétoriques commençaient à la rendre chèvre. Elle secoua la tête d’un petit mouvement comme pour tout faire fuir de sa tête. Sa queue de cheval pourpre voltigea dans les airs laissant quelques mèches dansaient avec la petite brise qui s’infiltrait du royaume.

Mitsuki s’était préparée pour cette occasion. Sous sa cape ébène, elle portait une petite robe noir qui dessinait ses courbes de jeune femme. Son vêtement ne pouvait que la mettre en valeur aux yeux de ses alliés. Une bonne image de soit n’était que positif pour se faire accepter plus facilement. En fait, elle venait de repartir dans les mêmes pensées que précédemment. Une nouvelle fois elle secoua la tête et lorsque celle-ci s’arrêta un bruit de pas se fit entendre…

La jeune femme faisant la girouette de droite à gauche pour voir qui arrivait vers elle commençait à sentir le cosmos de l’être. C’était un cosmos obscure, aussi dur et froid que l’endroit où elle se trouvait. Son tiraillement entre le désir de savoir qui sait ou de fuir par peur survînt en elle. Fermant les yeux, elle compta jusqu’à trois pour se décider…


* Un… Deux… Trois ! *

Elle ouvrit ses prunelles mauves et pencha sa balance sur la curiosité. En attendant de voir apparaître le cosmos qu’elle avait ressentie tout près d’elle il y a quelques minutes à peine, elle s’assit sur une pierre qui jaillissait du sol…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://20six.fr/misscheche/
Aquarius No Camus
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Age : 31
Camps : Camp des abysses, Au service d'Hadès - Fidèle à Athéna malgré tout
Date d'inscription : 11/12/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
204/204  (204/204)
Point de Cosmos:
210/210  (210/210)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   Mar 12 Fév - 22:46

Un cosmos sombre, dur et froid...
Tel était effectivement les qualificatifs que l'on pouvait donner au sombre surplis du Verseau qui venait de renaître au coeur des Enfers. Camus, ancien chevalier d'or et gardien de la onzième maison de la route d'or faisait maintenant partie des légions d'Hadès. Son esprit bouleversé, son coeur et son âme brisé. Il avait perdu son honneur, sa vie et, par dessus tout, sa déesse qui, selon certains, l'avait abandonné. Bien qu'il avait tenu un discours presque magistral face à Saga des Gémeaux, il ne pouvait se nier à lui-même qu'il ressentait la même lutte et la même peine que celle qui séjournait dans l'esprit des Gémeaux. Mais bon, si c'était son destin d'être ici, de servir le mal ou de passer sa vie aux Enfers pour pouvoir un jour retrouver le pardon, alors soit.
Le maître de l'eau et de la glace était-il fataliste? Oui et non. L'on ne pouvait pas vraiment répondre à cette question, tant il se fiait à son destin comme il savait pertinemment que seul lui pouvait l'influencer d'une quelconque manière que se soit.

Sur ce, le nouveau surplis venait de traverser tous les Enfers. Cet endroit était comme il avait pu l'imaginer. Sombre, ténébreux, froid et cruel. Le royaume de la mort, de la peine et du désespoir. Hum... Le désespoir... Il pouvait d'ailleurs encore revoir la célèbre gravure qui siégeait à l'entrée du royaume d'Hadès. 'Mortel, abandonné ici tout espoir'. Quelle prétention et quel réalisme à la fois. Camus avait toujours pensé que cet écriteau n'était qu'une simple démonstration de l'égo démesuré de son nouveau Dieu. Néanmoins, après avoir traversé ce royaume de part en part, il constata que cela n'était pas spécialement une marque d'un quelconque égocentrisme ou autre menace. Mais, qu'il y avait-il d'étonnant? C'est vrai, les Enfers étaient bien l'un des seuls endroits dans l'univers où la vérité était respectée dans son plus simple appareil. La vérité sur sa vie, sur ses ambitions et sur son avenir. Ces trois grandes armes étaient d'ailleurs utilisée pour juger toutes les nouvelles âmes qui arrivaient, totalement anéantie, dans la paume du seigneur des ténèbres.

Arrivant enfin à destination, la jeune prêtresse pu voir une sombre silhouette se dessiné dans le paysage macabre et embrumé des Enfers. Chaque trait de cette ombre venait traduire les rebords d'une armure qui devait sans doute être belle mais qui s'était affinée de manière menaçante afin de montrer son appartenance aux Enfers. Des traits fins mais plus brut, plus sombre, comme si elle était devenue sournoise et malsaine. Sa couleur aussi avait changé. Par le passé, elle aurait pu illuminer les tréfonds de ce royaume obscur et funeste. Mais aujourd'hui, elle s'y mêlait harmonieusement, symbolisant ainsi la nouvelle allégeance de son porteur face à la divinité régnant en ces lieux. Et, enfin, le cosmos glacial et sévère que tu ressentais depuis le début prit un visage. Celui d'un homme à la longue chevelure bleuté et au regard fermé, son visage n'exprimant aucune impression, aucun sentiment, comme si ce surpli n'était qu'une coquille vide dénuée de toute émotion.


"Prêtresse..."

Déclara-t-il alors qu'il cessa de marcher vers toi pour venir te saluer en s'agenouillant respectueusement. Ladite prêtresse pouvait d'ailleurs en profiter car, mis à part elle et Hadès-sama, Camus ne s'agenouillerait devant personne d'autre, sauf Athéna mais, ça, personne ne pouvait le savoir.

"Permettez moi de me présenter. Camus, le surplis du Verseau et ancien chevalier d'or du sanctuaire d'Athéna. J'ai prêté allégeance à notre maître commun, Hadès-Sama et, ce dernier, dans sa grande générosité, m'a demandé de venir vous accueillir avec tous les honneurs qui vous sont dus."

Il jouait le rôle du serviteur fidèle et loyal à merveille. Il n'en faisait ni trop, ni trop peu, rendant de la sorte son âme et ses sentiments véritables insondables.

_________________
Servir Hadès... Fidèle à Athéna... Un chevalier sans divinité...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuki
Prétresse d'Hadès
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 29
Camps : Hadès
Date d'inscription : 06/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
52/52  (52/52)
Point de Cosmos:
115/115  (115/115)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   Jeu 14 Fév - 1:13

L’ombre qui arrivait vers elle se dessina peu à peu dans la brume qui était tombée sur le paysage obscure des Enfers. Sa vision s’éclaircit au fur et à mesure des pas de l’homme qui arrivait dans sa direction. Oui un homme avec une armure appartenant au domaine des Enfers. Par politesse, la jeune femme se leva laissant sa cape recouvrir son corps pour ne dévoiler que son visage en retirant sa capuche. Ses longs cheveux pourpres tomba en cascade sur ses épaules puis sur son dos…Elle devait être impeccable, se montrer sur son plus bel aspect toujours élégante que se soit Hadès ou ses spectres !

Quand l’homme fut assez près d’elle, il s’arrêta de marcher et d’une voix masculine mais sans aucune pointe de sentiment appela Mitsuki par son rang pour finir par s’agenouiller devant elle.


« Prêtresse »

Un visage sans aucune expression, des cheveux d’un bleu magnifique avec les yeux clos. La sagesse incarnait dans cet être sombre aux ordre de sa majesté Hadès ? Celui-ci n’attendait pas que la jeune fille lui réponde et se présenta automatiquement…

« Permettez moi de me présenter. Camus, le surplis du Verseau et ancien chevalier d'or du sanctuaire d'Athéna. J'ai prêté allégeance à notre maître commun, Hadès-Sama et, ce dernier, dans sa grande générosité, m'a demandé de venir vous accueillir avec tous les honneurs qui vous sont dus. »

La jeune femme leva son regard sur le surplis du Verseau qui lui faisait honneur et d’une voix à peine audible et mélodique lui répondit

« Comme sa majesté vous l’a dit, je me nomme Mitsuki Ichinose et je suis ici pour devenir la nouvelle prêtresse de celui-ci. Je vous remercie, Camus, le surplis du Verseau, d’avoir bien voulu venir me chercher sur les ordres de Hadès-sama. Par ailleurs, je vous prie de bien vouloir vous relever, cela me gêne un peu… »

En effet, la demoiselle n’avait pas pour habitude de voir les hommes à ses pieds sans les avoir manipuler ou séduit. En tout cas, c’était pas vraiment le but pour arriver au service du Dieu. En y pensant, elle n’avait aucun pouvoir sur sa majesté mais en aurait-elle sur les spectres ?
Evitant le moindre geste pour ne pas s’attirer les foudres sur elle, Mitsuki attendit que celui-ci lui réponde quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://20six.fr/misscheche/
Aquarius No Camus
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Age : 31
Camps : Camp des abysses, Au service d'Hadès - Fidèle à Athéna malgré tout
Date d'inscription : 11/12/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
204/204  (204/204)
Point de Cosmos:
210/210  (210/210)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   Ven 15 Fév - 0:40

Une trace de douceur, de respect et de beauté dans ce royaume aussi sombre que les Enfers. En effet, le sombre mais charismatique Hadès avait choisi une prêtresse qui était à son image. Une demoiselle fraîche, quelque peu séduisante et qui savait se faire écouter, cela se ressentait dés que l'on posait son regard sur elle. Bien sûr, il en faudrait plus que cela pour impressionner ou manipuler un être tel que Camus. Ce dernier avait en effet une grande force mentale, peut-être pas aussi puissante que Mü ou Shaka mais, elle était loin d'être négligeable. Qui plus est, depuis le jour de son serment, il avait juré que personne ne le manipulerait au détriment de la Justice. Bon d'accord, lors de l'éveil d'Abel, Camus s'était retourné contre le sanctuaire mais, bien rapidement, il avait rebroussé chemin et avait décédé de se révolté non plus contre son ancien territoire, mais bel et bien contre ce dieu qui avait pensé un seul instant pouvoir manipuler un chevalier d'or...

Mais soit, tout ceci était du passé. Maintenant, le surplis se devait de jouer le rôle d'un pantin loyal et serviable qui se plierait à la moindre volonté de son Dieu et de sa représentante. Bien sûr, malgré leur clairvoyance, le coeur de Camus restait pratiquement insondable, ce qui poussait d'ailleurs Hadès à avoir plus de doutes envers le chevalier des glaces qu'envers l'ancien chevalier d'or des Gémeaux... Saga!


"Comme vous voudrez lady Mitsuki..."

Il n'y a pas à dire. Par moment, l'on sentait dans la manière de parler du Verseau que ce dernier était issu d'un milieu noble. Il n'avait pas beaucoup connu sa famille mais une certaine majestuosité se dégageait de sa personne, de son aura. Une intonation de voix neutre et puissante, sans pour autant être violente, le tout mélangé à un vocabulaire princier.

"Hadès-sama vous attends. Si vous voulez bien me suivre, je vais vous escorter jusqu'au palais de son altesse."

Camus, qui s'était redressé, était venu se pencher très légèrement en avant en tendant un bras qui indiqua la direction du palais de Giudecca. A vrai dire, il ne comptait pas passer son temps à parler de la pluie et du beau temps avec Mitsuki. Tout d'abord, cela ne lui ressemblait pas et, qui plus est, la nouvelle prêtresse devait sans aucun doute impatiente de retrouver leur maître à tous...

_________________
Servir Hadès... Fidèle à Athéna... Un chevalier sans divinité...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Griffon no Odysseus
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 276
Age : 26
Date d'inscription : 27/11/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
230/230  (230/230)
Point de Cosmos:
226/226  (226/226)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   Ven 15 Fév - 20:53

Odysseus à peine rentrer de son entretient avec le seigneur des enfers, devait se rendre à l’entrer des enfers pour veiller que Camus ancien chevalier d’or du verseau escorte la nouvelle prêtresse comme il le doit. Il était repasser à sa sphère dans le Cocyte avant de se diriger pour marmonner dans ses pensée. Il craignait ces nouveaux chevalier des abysses mais le sombre monarque leur a accorder leur confiance, il y avait donc pas de raison qu’ils nous trahissent à nouveau. Le juge toujours un peu pensif se leva pour aller accomplir l’ordre de sa majesté. Présent à nouveau dans le Cocyte les ailes de son surplis se déplièrent et comme un griffon, Odysseus s’élança dans les airs afin d’atterrire dans devant l’entrer des enfers en présence de la nouvelle prêtresse des enfers ainsi que l’ancien chevalier d’or du verseau. Il commença donc par agir avec respect en vers la nouvelle gouvernante des spectres et posa un genoux à terre tout en enlevant son casque et le coincer sous son bras, puis inclina légèrement la tête vers le sol.

« Prêtresse ! permettez moi de vous interrompre mais le seigneur Hadès-Sama ma demander de veiller a que cet ancien chevalier d’Or vous escorte il se doit . »

Une fois ces paroles terminé, il continua de regarder le sol toujours incliné en vers la nouvelle prêtresse qui si il avait bien écouter Hadès s’appelait Mitsuki ! Sans détourner le moindre regard vers Camus, il n’aimait pas le s’avoir à coter de la jeune et nouvelle prêtresse. Hadès n’aimait pas se faire attendre, étant une divinité avec tout les pouvoir en ce lieu, Odysseus ne devait faire traîner les choses. Il ne perdit donc pas de temps à bavarder avec ces hérétiques de chevaliers et releva légèrement la tête pour annoncer à la prêtresse qu’ils ne devaient faire attendre sa majesté qui toujours au Guidecca et devait sûrement retourné a Elysion pour retrouver son vrais corps.

« Mitsuki-Sama si je puis-je vous appeler par votre nom, nous devons nous rendre au Guidecca pour vous emmener devant sa majesté Hadès-Sama ! »

Odysseus se tut et attendit les futurs réponse de Mitsuki afin de pouvoir agir et se rendre au plus vite au Guidecca. Hadès n’était pas très un homme très patient, il avait suffisamment attendu afin de revenir ici. Le spectre du Griffon replia les ails de son surplis et se prépara à partir pour rejoindre sa majesté.


Désoler du post pas super mais j'ai fait vite fait pour pas traîner

_________________
Hadès-Sama...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiya-lostsaint.forums-actifs.net
Mitsuki
Prétresse d'Hadès
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 29
Camps : Hadès
Date d'inscription : 06/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
52/52  (52/52)
Point de Cosmos:
115/115  (115/115)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   Sam 16 Fév - 17:23

"Comme vous voudrez lady Mitsuki..."

Camus, le surplis du Verseau s’étant relevé, on pouvait découvrir à son allure une noblesse sans faille. On aurait dit qu’un prince était enfermé ou se cachait sous son armure. Le seul défaut a cet être, était la froideur dans ses paroles et son visage sans aucune expression…

"Hadès-sama vous attends. Si vous voulez bien me suivre, je vais vous escorter jusqu'au palais de son altesse."

« Oui bien sûr, d’ailleurs je vous remercie pour votre escorte jusqu’à sa majesté ! »

Sur ces paroles, l’ex chevalier d’or du Verseau se tourna en direction de l’endroit où la jeune fille devait aller pour rejoindre sa majesté Hadès. Il tendit son bras puis sa main pour lui indiquer la direction dans laquelle ils allaient aller lorsqu’une ombre surgit de nulle part et vînt se poser devant eux. Des ailles magnifiques de son surplis se replièrent et un visage apparut enfin sur le spectre qui venait d’arriver. Il s’agenouilla devant la prêtresse en signe de respect, enleva son casque en abaissant la tête et cita d’une voix masculine ces quelques paroles…

« Prêtresse ! permettez moi de vous interrompre mais le seigneur Hadès-Sama ma demander de veiller a que cet ancien chevalier d’Or vous escorte il se doit . »

« Mais je vous en prie … »

En effet, Hadès n’avait pas l’air de faire confiance au surplis des anciens chevaliers d’or… Normal, ses anciens ennemis devenant ses soldats mais étant encore fidèle à Athéna. Hm… Un sujet de conversation qui devrait être entendu avec Hadès-sama.
Voyant le spectre agenouillé et frémissant d’impatience, celui-ci continua sans attendre la réponse d’un des deux protagonistes précédents.


« Mitsuki-Sama si je puis-je vous appeler par votre nom, nous devons nous rendre au Guidecca pour vous emmener devant sa majesté Hadès-Sama ! »

« Tout d’abord, pourriez-vous vous relever s’il vous plaît ?! Puis pour mon nom, j‘en ai un alors vous avez raison de bien vouloir l‘utiliser ! » dit-elle d’une petite voix mélodique…

L’attente de Hadès pourrait l’énerver et le spectre voulait lui faire comprendre. Regardant le surplis du Verseau puis retournant son regard une nouvel fois vers le spectre, elle continua d’une voix douce et cristaline…


« Et bien soit ! Ne faisons pas attendre son altesse. Je vous prie de bien vouloir me conduire au Guidecca pour rencontrer sa majesté Hadès-sama ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://20six.fr/misscheche/
Aquarius No Camus
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Age : 31
Camps : Camp des abysses, Au service d'Hadès - Fidèle à Athéna malgré tout
Date d'inscription : 11/12/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
204/204  (204/204)
Point de Cosmos:
210/210  (210/210)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   Dim 17 Fév - 15:02

Le chemin, la route de Giudecca s'ouvrait alors à la prêtresse et à celui qui était chargé de l'escorter. Toutefois, bien rapidement, un nouvel invité se joignit à cette mission. Cette grandeur, ce calme, ce flegme et se respect... Oui, c'était bien lui... Le juge du Gryffon, de l'étoile de la noblesse. Un homme aussi respectable que dangereux qui pouvait noyer ses victimes dans un comportement incroyablement doux et respectueux avant de laisser exprimer une folie meurtrière qui avait de quoi faire pâlir Arlès lui-même. Odysseus était effectivement le juge duquel se méfiait le plus Camus. La raison en était que le Garuda n'était pas aussi violent et que la Wyvern, quand à elle, était certes virulente en plein combat mais elle ne savait réellement vous surprendre comme aurait pu faire le Gryffon. Juge de la noblesse... Le seul qui avait péri en empruntant le passage vers Ellysion. Le seul qui n'avait pas été abattu par les chevaliers d'Athéna...

Sa présence, Camus n'en doutait absolument pas. Il devait avoir été envoyé par Hadès afin de voir que le surplis du Verseau accomplisse parfaitement sa mission. A cet enfant, dans les tréfonds de son psychisme, le chevalier des glaces se laissa à penser qu'il était un peu stupide de se méfier de lui aussi rapidement. C'est vrai, même s'il avait encore de l'allégeance pour Athéna, il ne lui viendrait pas à l'idée de venir attaquer une prêtresse ou un représentant divin. Tout du moins, pas dans la situation actuelle des choses. Il n'était pas assez fort, il n'avait retrouver toute la puissance de son cosmos. Qui plus est, s'il devait trahir sa majesté Hadès, cela serait dans le futur mais pas maintenant, alors qu'il venait même d'arriver. Mais soit, si cela était le chemin par lequel il devrait passer pour gagner la confiance du seigneur des Ténèbres, qu'il en soit ainsi.

Sur ce, Camus replaça le bras le long de son corps, fermant ses yeux doucement, n'adressant même pas un regard au juge du Gryffon. Même si ce dernier lui aurait montré une quelconque marque de respect, ce n'est pas pour autant que notre ami lui aurait répondu. Après tout, comme déjà expliqué précédemment, il n'y avait que deux personnes qu'il respectait aux Enfers, et aucun des juges n'en faisait partie.


"Allons-y"

Déclara-t-il aprés le petit dialogue entre Odysseus et Mitsuki. Le maître de l'eau et de la glace avait rouvert ses yeux et ne s'était manifesté d'aucune sorte durant la conversation. Cependant, il se devait de signaler qu'il fallait se mettre en route. Il laissa alors le temps au Gryffon de se relever et à Mitsuki de se mettre en marche, afin qu'il vienne se poster un mètre devant elle. Il avait un savoir-faire qui traduisait que ce genre de mission n'était pas la première qu'il réalisait depuis qu'il avait été élu chevalier d'or. Qui plus est, la prêtresse pouvait ressentir en Camus un sens profond du devoir qui en faisait un serviteur dés plus redoutable une fois que l'on avait son allégeance et sa confiance la plus entière, la plus totale. Et c'est ainsi que, en empruntant le sentier des Enfers, Camus, silencieux, continua de remplir sa mission, le regard froid et déterminé posé sur le paysage de son nouveau chez lui...

_________________
Servir Hadès... Fidèle à Athéna... Un chevalier sans divinité...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mitsuki, prêtresse d'Hadès...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mitsuki, prêtresse d'Hadès...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tresse au saumon
» Les fusées de détresse
» tresse fromage jambon béchamel photo
» Détresse...
» tresse et cuivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Lost Saint :: Le monde RP :: Le royaume d'Hadès :: Les Enfers :: Entrer des Enfers-
Sauter vers: