Saint Seiya Lost Saint


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La salle du trône

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Asmita

avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 29
Camps : Enfers
Date d'inscription : 16/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
201/201  (201/201)
Point de Cosmos:
201/201  (201/201)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Ven 11 Avr - 4:20

Plus le temps passait plus mon cosmos se calmait, plus mes questiosna vaient de réponses et plus la sérénité surprême réintégrait peu à peu mon être, je n'étais plus la voix du Bouddha... en m'elevant au huitième sens lorsque je confectionna le rosaire sacré j'étais devenu un Bouddha... un nouveau Bouddha, au dessus des autres car j'avais vu le monde de smrots en vie et après ma mrot je revenais des abysses infernales et glaçées du Cocytus afin de renaître... j'étais Dieu!

"Nul doute que tu rencontreras Mitsuki. Pour ce qui est de ce qu'elle juge sur son physique, elle semble y attacher une certaine importance. Mais peu de gens ne le font pas, sans vouloir t'offenser. Moi même était attaché à mon enveloppe charnelle au point d'en utiliser de substitut de peur de l'abimer. Finalement j'ai perdu ce corps et j'en recherché un très proche physiquement car je ne me voit pas autrement que comme j'ai toujours été. Mitsuki attache de l'importance à son corps ? Peu importe pour moi. C'est dans l'âme des gens que je les juge."

Je savais certainement mieux que quiconque que les gens jugeaient les autres gens sur leur apparence et c'est ce que je croyais que les gens faisait, lrosqu'il m'offraient de l'argent dans le temple du Bouddha en Inde alors que j'étais encore qu'un enfant, et lrosuqe le Bouddha dans sa splendeur et sa sagesse me supprima la vue alors je compris que le physique n'était rien et que l'esporit devait s'ouvrir seul, sans forcément avoir besoin du corps pour cela... Ainsi la prêtresse d'Hadès semblait aimer son corps... elle allait être déçut avec moi, j'étais un juge aveugle... c'est de là que venait mon sens de la Justice, je n'avais jamais vu le corps d'Hadès ni son armure, mais je savais qu'en lui se refletait la Justice...

"Il y a une chose que tu n'as pas compris. La faveur divine ne se perd pas. C'ets ton énergie vitale que tu as perdu à ta mort. la faveur divine, est une chose que t'accorde un dieu. Pour expliquer cela simplement, quand un dieu accorde sa faveur divine à un mort, il lui redonne son énergie vitale, le ramenant ainsi à la vie."

Ainsi je devais convaincre Hadès de me redonner cette énergie vitale... de me ramener totalement à la vie...

"Pourquoi Athéna ne t'a t'elle pas sauvé ? La même question ronge les autres surplis qu'elle n'a pas défendu lors de leur jugement. pour Bouddha j'ai une explication. Il ne doit parler qu'à sa réincarnation vivante qui est son intermédiaire. A ta mort, il a trouvé une nouvelle personne."

A ces mots mes mains en position de lotus se crispèrent... une nouvelle personne??? Qui donc aurait put me remplacer? Je devais absolument le savoir, ainsi je repris la parole que j'avais laissé depuis quelque temps déjà à Hadès seul...

"Hadès sama, seigneur des ténèbres, ej sui devenu un être presque Divin depuis que vous 'mavez rendu la vie, connaissant presque entièrement la résurection et quand j'aurais à nouveau mon énergie vitale, alors je serai Bouddha lui même, un nouveau Bouddha... je ne me jugerais jamais plus sage que Siddartha Gottama lui même, mais quel esst celui qui se fait passer pour la réincarnantion vivante du Bouddha sur Terre, je vous en pris seigneur... dites moi son nom..."

Hadès me donna alors la réponse pour me dire qui j'étais...

"Pour ce que tu es cela est très simple. Les surplis sont l'incarnation physique d'une âme. Pour résumer, une âme sur terre n'existe que psychiquement, en Enfer elle devient physique prenant les traits de sa dernière enveloppe charnelle. Cette incarnation de l'âme rendue physique sous tous les plans qu'ils soient terrestres ou infernaux à l'aide de tissages magiques fait un surplis. Pour les spectres et les juges cela est différent. après pour ce qui est du tissage magique, cela reste mon secret."

...mais cela était loin de me convenir... ainsi, si je retirai ce surplis, je n'étais à nouveau plus qu'un âme errante... mais j'ia atteint le 8ème sens, je devais forcément avori quelque chose d edifférent et c'est cela que j'essayais de retrouvé... j'étais à novueua plongé dans une méditation comme j'en avais autrefois alors que je discutais avec le Bouddha, mais cette fois je discutais avec Hadès, qui était juste à côté de moi...

"Hadès sama... votre seigneurie, je suis honoré de porter l'un de vos surplis, croyez le sur parole, mais je suis bien supéreieur au fait de n'être qu'une âme en perdition dont les molécule ne sont regroupé que grâce à ce surplis... Divin seigneur, j'ia atteint le 8ème sens, un joru eput être atteindrais je le 9ème sens , celui des Dieux, mais pour l'instant le 8ème m'a ouvert les yeux sur l'Arayashiki, mon âme est différente de celle de mes frères d'arme, je ne suis ni un surplis, ni un spectre, ni un chevlaier, ni un mort, ni une âme... Je suis Asmita chevlaier damné d ela vierge, oublié par Athéna et le Bouddha à votre service puissant seigneur... je regagnerai ma place. L'estime que vous me portez est le plus grand des honneurs qui puisse m'être fait au saint du roayume infernal, mais je veux encore élever ma vie... je veux vivre chaque joru comme s'ilé tait le dernier et je veux apprendre chaque jour comme si je devais vivre éternellement"


Je me tut sur ces paroles, méditant encore quelque minutes avant de reprendre la parole...

"Divin Seigneur, vous semblez moins préoccupé que lorsque je suis arrivé... l'atlantide sertait elle un problème réglé? Où le destin va t il nous mener seigneur?"

Cette fois ci j'en avais fini de parler, gardant une position parfaitement immobile, je ne bougeais pas, je respirais à peine... après tout avais je encore besoin de repsirer? Seules mes pensées étaient active, j'attendais la suite des événements, désormais, tout était en marche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 15 Avr - 21:08

Ce qu'avait dit Hadès avait éclaircit pas mal de points pour Asmita il semblait, mais maintenant il voulait savoir qui était son remplaçant.

Hadès hésita. devait-il lui dire ? Tout ou tard de toute façon Asmita l'apprendrai peut-être de la bouche d'un des surplis aussi lui dit-il.

"Son nom est Shaka. Ancien gold de la vierge et nouveau Pope du Sanctuaire."

Shaka avait fait hérissé les cheveux des dieux lors du jugement des golds, car par son pouvoir de réincarnation malgré le fait qu'il avait détruit le mur des lamentations, il avait échappé au tribunal par ce qu'il était vivant. Mais un jour où l'autre, il passerait ici et cette fois-là, il ne pourra plus faire chemin arrière devant ses actes. Il était curieux qu'Athéna n'ait pas soutenue ses propres chevaliers mais qu'elle est acceptée d'avoir celui-ci comme Pope. d'autant que les chevaliers de la vierge n'ont jamais était réputés pour leur dévotion envers la déesse.

Asmita avait aussi évoqué sa réincarnation et ce qu'il deviendrai s'il recevait la faveur divine.

"Comme je te l'ai dit tu pourras peut-être peut-être recevoir la faveur un jour. Mais comme je te l'ai dis, l'accorder à quelqu'un peut être dangereux pas volontairement mais par les conséquences sur le destin que cela pourrait entrainer. Aussi gardes patience, fais preuve de grande bravoure, sans te trahir et alors tu t'y approchera peu à peu et qui sait, y accéder..."

Au sujet des surplis, Asmita se jugeait différent d'eux. Ce qui était exact. Le huitième sens parfaitement maitrisé lui permettait d'être supérieur aux autres surplis.

"Effectivement tu es différent des autres surplis par tes capacités. A la différence des autres, le tissage magique qui te fait surplis est moins fort, car avec le huitième sens, tu incarnes tout seul une partie de ton âme. Mais cela nécessite tant de pouvoir et de connaissances que sans le tissage, tu n'arriverait pas à te maintenir."

Asmita parla alors de ce qui se passait chez Poséidon. Le dieu aiguilla ses sens vers le Sanctuaire sous-marin une fois de plus. Tout était plus calme, la situation n'évoluait guère. Hadès orienta ensuite se sens vers l'entrée des Enfers qu'il avait délaissé. Le cosmos de Seiya n'était plus présent. camus avait gagné.

"Nous allons dire que la situation chez mon frère est meilleure c'est vrai. Sortons d'ici un peu. Il semblerait que Camus soit parvenu à chasser l'intrus qui était arrivé aux Enfers. Allons là-bas, cela nous dégourdira."

Hadès se leva du trône et changea de tenue en un clin d'œil, délaissant sa toge pour une tenue plus apte aux excursions avec une chemise de guerrier, un pantalon tenu par une ceinture à grosse boucle, des bottes légères, tout en noir. Deux poignées de force venaient recouvrir ses bras et son sceau désormais sans maléfice pendant à son cou. Hadès pris alors son épée et son fourreau et l'attacha en son dos. Il n'avait pas besoin de prendre son armure, s'il devait la revêtir alors il pourrait l'appeler en un clin d'œil.

Le dieu se déplaça alors au centre de la salle et ouvrit une faille dimensionnelle donnant directement sur l'entrée des Enfers et attendit à coté qu'Asmita l'emprunte en premier.

-> Entrée des Enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Asmita

avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 29
Camps : Enfers
Date d'inscription : 16/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
201/201  (201/201)
Point de Cosmos:
201/201  (201/201)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 17 Avr - 4:22

"Son nom est Shaka. Ancien gold de la vierge et nouveau Pope du Sanctuaire."

Voilà le smots que j'entendais de al bouche du Dieu Hadès... le nom du nouveau préféré de Bouddha, un homme qui aurait du mourir comme chacun de mes frères... mais lui avait eu la grace d'Athéna, lui avait été sauvé alros que les autres furent oubliés, torturés et jeter dans els abysses infernales... malgré tout je restait calme, un calme qui aurait pu effrayer n'importe quel mortel...

"Hadès sama, puissant seigneur, si vous me rendez mes pouvoir d'autrefois alors je jure de prendre définitivement la vie de Shaka moi même. Il ne mérite pas de vivre. Il ne s'est pas soucié de ses frères, il s'est moqué de vous monseigneur... accordez moi la puissance égale à celle du Pope et la tête de Shaka sera votre..."

Je me tut, je ne disais rien, je restais impassible et mon air était vbeaucoup plus effrayant... effrayant de calme avec une certaine cruauté mêlée. J'étais sur de moi, si le seigneur noir augmentait ma puissance et me rendait ma vie et mon cosmos de l'époque où j'étais en vie. Lorsque j'avais été sortit de Cocytus j'avais perdu énormément de ma puissance, à l'époque où j'étais chevalier d'Athéna j'avais atteint une puissance supérieur à celle des autres Gold Saint... je l'avais dit à Hadès, j'étais devenu le Bouddha, et j'allais devenir un Dieu, tel était mon objectif... être tel Hypnos ou Thanatos, bras droit d'Hadès, au pouvoir icommensurable...

"Seigneur Hadès... faite de moi votre élève, je vous en conjure, faite de moi votre apprentis et permettez moi de devenir un jour un des Dieux de la mort."

J'avais ennoncé mon intention suprême à mon Dieu, après tout, pourquoi lui cacher? Seul lui pouvait m'aider à devenir ce que je voulais être...

"Comme je te l'ai dit tu pourras peut-être peut-être recevoir la faveur un jour. Mais comme je te l'ai dis, l'accorder à quelqu'un peut être dangereux pas volontairement mais par les conséquences sur le destin que cela pourrait entrainer. Aussi gardes patience, fais preuve de grande bravoure, sans te trahir et alors tu t'y approchera peu à peu et qui sait, y accéder..."

Garder patience, voilà bien longtemps que je savais ce que c'était... durant toute ma vie et toute ma mort j'avais su resté cosncient que la aptience était un don, je l'avais, d'autre non. Je ne m'étais jamais énervé, contre un allié ou un ennemi.

"Effectivement tu es différent des autres surplis par tes capacités. A la différence des autres, le tissage magique qui te fait surplis est moins fort, car avec le huitième sens, tu incarnes tout seul une partie de ton âme. Mais cela nécessite tant de pouvoir et de connaissances que sans le tissage, tu n'arriverait pas à te maintenir."

J'inclina ma tête afin de remercier mon seigneur pour tant d'éloge que je méritais certainement, mais les entendre de la part d'un Dieu était un honneur pour moi...

Enfin Hadès me parla de ses plans sur le plus ou moins long terme...

"Nous allons dire que la situation chez mon frère est meilleure c'est vrai. Sortons d'ici un peu. Il semblerait que Camus soit parvenu à chasser l'intrus qui était arrivé aux Enfers. Allons là-bas, cela nous dégourdira."

Alros je vis le Dieu des Enfers se lever de son siège, je l'imita, je ne pouvais me permettre de rester assis alors que mon maître était debout. Il changea de vêtements, je garda mon surplis mais mis dessus une grande toge noire qui cachait presque totalement mon surplis... Mon seigneur se déplaca au centre de la pièce et ouvrit avec une facilité déconcertante une faille dimensionnelle... autrfois j'étais capable de me rendre vivant dans le monde des morts en me concentrant... l'idée me traversa l'esprit, pouvais je en me concentrant, envoyer mon image astrale dans le monde des vivants?

J'avançais avec une démarche très noble et très divine vers cette faille temporelle, bien que j'étais aveugle je ne baissais jamais la tête, bien au contraire! Je me devais de passer avant sa majesté, au cas où quelque chose ou quelqu'un nous attendait de l'autre côté...

Alors que j'allais traverser je "regarda" de mes yeux clos et sanv ie mon maître Hadès et lui offrit un sourir de gratitude et de profond respect...

=> Entrée des enfers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle du trône   

Revenir en haut Aller en bas
 
La salle du trône
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Votre salle de danse
» Clin d'oeil: La salle de Monitoring de Cablecom
» [Maquette] Salle de Bal Phantom Manor
» murs salle de bains
» Eclairage basse tension salle de bain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Lost Saint :: Le monde RP :: Le royaume d'Hadès :: Les Enfers :: Guidecca-
Sauter vers: