Saint Seiya Lost Saint


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La salle du trône

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: La salle du trône   Ven 8 Fév - 19:41

Arrow L'éveil des célestes

La salle du trône était immense, tout en marbre gris foncé. Elel pouvait facilement contenir tous les spectres des Enfers et bien plus encore. Au bout s etrouvait quelques marches donnant sur une large surface. Au centre de cette dernière était juché le trône du seigneur des Enfers avec à sa droite un siège pour sa prétresse.

Derrière le trône sur un pied d'estal était posée l'armure d'Hadès, plus brillante que jamais.

Hadès poussa les lourdes portes de la salle qui s erefermèrent seules derrière lui. Il avança d'un pas léger vers son trône. arrivé devant ce dernier, le dieu enleva sa tunique et la posa sur le dossier du trône puis il saisi celle qui était posée sur les deux accoudoirs du trône : son épée. Le dieu la saisi et alla au mileiu de la salle. Par la grandeur de la salle, Hadès aimait s'y entrainer. il le faisait presque tout les jours. Hadès laissa enflammer son cosmos et attaqua toute une série d'enchainements. Par ses siècles de pratique, il ne faisait qu'un avec sa lame. Normelement quiconque s'entrainerai comme cela aussi longtemps et à se rythme coulerai de sueur, mais Hadès parvenait à rentrer dans une telle concentration que seules quelques gouttes de transpiration étaient sur lui. Combien de temps s'entraina-til ? Il l'ignorait.

Au bout d'un moment, il s'arréta et retourna vers son trône. Il rangea sa lame dans son fourreau et la cala contre le trône et bu un peu d'eau. Il y en avait toujours derrière le trône. C'était Pandore qui avait demandé aux serviteurs d'en mettre tous les matins sachant qu'Hadès s'exerçait et qu'il ne buvait pas après. Elle était toujours à ses soins. Peut-être un peu trop d'ailleurs. après tout, elle était sa prétresse, pas sa mère.

Hadès remit sa tunique et s'assit sur le trône. Les yeux vers le plafond de la salle, une voute sculptée représentant tous les spectres, Hadès se mit à réflechir. autre qu'Athéna et Alexandre bien qu'il ne se soucait guère de ce dernier pour l'instant, il y avait d'autres préoccupations. Poséidon avait réintégré son précédent hôte et Odin était revenu sur Terre après des siècles d'absence.

*Odin est allié avec Athéna depuis longtemps. cela peut-être facheux. Par contre mon frère Poséidon..* pensa-til.

Il devait rallier Poséidon à ses cotés. comme lui, Athéna était son ennemie, mais malgré cela, il avait tenté d'aider les chevalier d'Athéna lors de la dernière guère en envoyant les armures d'or aux Enfers. Mais il fallait tenter le coup.

*A moins que...*.

Hadès sourit à l'idée qu'il venait d'avoir. Finalement Alexandre n'était peut-être pas à écarter de ses pensées. Il était de retour, surement décidé à reconquérir ses terres orc celles d'Athéna en faisait partie. Peut-être qu'il y avait moyen de jouer avec cela. Mais Alexandre était assez prétentieux donc le rallier à lui sera peut-être difficille.

*Et je reste quand même plus confiant en mon frère qu'à cet humain.*

Humain qui lors de sa mort, avait été jugé par Hadès même. La plupart du temps, les juges s'en occupait, mais le dieu présidait toujours les jugements des invités de marque. Pour ce qu'il avait fait au même rang que César ou Napoléon, la sanction avait été sévère car Hadès condamnait cela. Nul doute qu'Alexandre s'en rappelerait. Dans un premier temps Poséidon sera la meilleure option. Cela faisait longtemps qu'il ne l'avait plus vu d'ailleurs.

Hadès resta sur son trône les yeux fermés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Lun 11 Fév - 0:03

Au bout d'un moment Hadès sentit un cosmos qui le fit sourire.

"Il est arrivé...Saga..."

Lors du jugement des golds, Hadès avait put sentir les cosmos de tous les chevaliers et se faire une idée de leurs sentiments vis-à-vis de la situation. Saga était décelable parmi tous. La colère le rongeait jusqu'aux os.

*Un chien enragé capable de sauter aux cous de tous ceux qui se mettront sur son chemin pour récupérer son os. Une pièce sur la table de l'échiquier de l'univers qui aura tout son rôle.*

Hadès ne voyait pas Saga comme une chose manipulable. Mais il se voyait comme un général et Saga était l'un de ses hommes. Il en était lassé de n'utiliser que la manipulation pour arriver à ses fins surtout lorsqu'il se rendit compte que lui-même en avait été la victime. Pendant des siècles par l'intermédiaire de Pandore il avait été le jouet de Thanatos et d'Hypnos. Il n'en voulait pas à Pandore. Il savait très bien qu'elle n'avait guère eu le choix et elle avait toujours veillée sur lui. Comment le savait-il ? Ce que beaucoup ignoraient c'est que lors de la dernière guerre, le sceau des ténèbres faisant de lui cet être de noirceur tant détesté avait été ébranlé. Hadès était redevenu libre de ses actes et en partie le dieu qu'il était à l'origine, un dieu qui s'était juré de punir ceux qui avaient péchés et récompenser les justes. Cependant les siècles avec ce médaillon autour du cou avaient laissés des traces et il gardait son envie d'étendre sa mission non plus dans la mort mais aussi dans la vie.

Ses pensées revinrent à Saga.

"Il faudra l'empêcher de foncer tête basse sur ces ennemis. la colère ne dois pas l'aveugler. Vu sa puissance cela pourrait entrainer des choses fâcheuses."

Saga était un autre atout pour Hadès au-delà de sa rage. Son frère Kanon s'était tiré des Enfers et portait l'armure d'or des Gémeaux. Saga devait le détester. Or Kanon fut général de Poséidon et à l'instar de Sorente il avait abandonné l'hôte du dieu de la mer pour rejoindre Athéna. Poséidon ne devait pas le porter dans son coeur et donc il devrait aimer Saga qui est son frère et qui le déteste. Peut-être un atout pour s'allier avec lui. Mais il devait s'en assurer.

la partie d'échec n'avait pas commencée, mais Hadès avait déjà plus d'une carte en main et plus d'un tour dans son sac.

Ses réflexions furent une fois de plus interrompues. Il ressentit un cosmos lointaine. C'était elle. elle avait donc acceptée son offre. Elle devait être aux portes des Enfers. Nul ne savait qui elle était. Cela pourrait être risqué pour elle.

"Une fois qu'elle sera officialisée, alors elle ne risquera plus rien."

Hadès envoya alors un message télépathique à Camus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Griffon no Odysseus
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 276
Age : 26
Date d'inscription : 27/11/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
230/230  (230/230)
Point de Cosmos:
226/226  (226/226)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Lun 11 Fév - 19:32

Le céleste Griffon des enfers était tranquillement dans sa sphère du Cocyte en trains de déguster un délicieux whiskey dans un verre en cristal posé devant lui sur une table ronde. Aucun n’ordre ne lui avait été donner par le seigneur Hadès. De plus voilà un petit moment qu’il n’avait pas croisé Le juge de la Wyvern ainsi que celui du Garruda. Les enfers était très calmes ces temps-ci à par l’apparition des défunts d’Athéna qui avait refait surface au enfers.
Mais Odysseus ne pouvait leur accorder nul confiance. Alors que sa majesté Hadès lui avait l’air de bien les aimés. Avait-il perdu sa fidélité en vers ces 108 spectres ? Le juge des enfers ne pouvais rester assit tranquillement à boire un verre. Sa conscience incertaine il préféra aller voir son Dieu pour en parler. Sur ce, il se leva de sa chaise tout en terminant son verre. Le délicieux liquide qui coula le long de sa gorge en chauffant les parois. Puis se dirigea vers la salle du trône quelque peu plus loin au Guidecca. La marche était certes pas longue mais fraîche, un simple chevalier ne pourrait la traverser, il périrai sous le froid si intense mais pour un spectres d’Hadès et même un juges, ce n’étais pas une tache très difficile même s’il ressentait le froid. Arrivé devant la salle ou trônait Hadès, Il ouvrit les portes pour rentrer dans l’immense palais du seigneur. Suivant le tapis qui menait devant le trône il s’inclina en posant un genou à terre.

« Hadès-Sama… Excusez moi de vous déranger pendant vos médiations mais ma conscience est très incertaine en ces temps. J’aimerai que vous apaisiez tout cela. Tout d’abord je ressens plus le Cosmos des mes chère frères juges. De plus j’ai vu l’apparition des chevaliers défunts de votre Sœur ? Que ce passe t’il ? »

Après sa Odysseus baissa la tête, il attendit la réponse de sa majesté mais celle-ci ne venait pas. La silhouette d’Hadès toujours immobile assit sur son Trône avec une grande supériorité. Dans ce palais si grand , bercé par le cosmos de son Dieu, il ne savait plus quoi pensez. Le juge du Griffon reprit alors parole pour demander une requête.

« Majesté… J’ai ressentit la venue de notre nouvelle prêtresse, et j’ai le pré-sentiment que vous avez demander à un de ces chevaliers défunts en lesquelles vous avez une certaine confiance de l’escorter jusqu’ici. Je vous demande donc de me laisser m’occupez de sa, a moins que vous ayez autre chose de prévue pour moi et mes frères ?

Odysseus rabaissa la tête en signe d’infériorité par rapport à sa majesté divine qu’il n’oserai jamais contester. Il avait une totale confiance en lui et approuvait ces choix même s’il n’avait aucune confiance en ces chevaliers d’or qui nous avait déjà trahit une fois. Il attendit donc de nouveaux ordres pour agir.

_________________
Hadès-Sama...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiya-lostsaint.forums-actifs.net
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 12 Fév - 0:14

"Hum ?"

Hadès surpris par l'arrivée du juge releva la tête. Plongé dans ses pensées il ne s'était pas rendu compte de l'arrivée d'Odysseus. Hadès écouta les inquiétudes du juge. C'était naturel. Hadès avait fait un certain nombre de choses sans en parler aux juges ni aux spectres. le sombre monarche se leva de son trône et avança vers le juge.

"Relèves-toi. Je comprend toutes tes questions. Je comptais vous apporter les réponses, mais il semblerait que tu sois pressé de les avoir. Aussi je te les donnerai. Je te le dois bien."

Hadès prit alors les questions du juge dans l'ordre.

"Pour les autres juges, tu sais les conséquences de la précédentes guerre. Ils reviendront d'ici peu. Je te l'assure."

On en venait ensuite au point sensible.

"Pour les anciens golds, comme tu le sais, ils ont été condamnés par le tribunal divin pour avoir détruit le mur des lamentations et user de la technique interdite d'Athéna. Ils étaient condamnés au Tartare le pire des lieux et en échange de leur allégeance je leur ai offert une vie meilleure."

Puisqu'on y était autant mettre au courant le juge jusqu'au bout.

"Athéna ne les a pas défendus lors de leur jugement. leur colère est grande envers elle, et c'est un atout. Néanmoins, certains d'entre eux pourraient avoir accepter leur sort et rester fidèles à elle. Aussi il faudra garder un oeil sur eux, du moins sur certains. Néanmoins à ce jour je les considère comme faisant parti des nôtres. Tout est une relation de confiance. Accordons leur la notre, et nous aurons la leur. Mais au même titre qu'un spectre, toute trahison sera sévèrement punie."

Odysseus évoqua alors la prêtresse ce qui fit lever un sourcil à Hadès. comment le juge était-il au courant. Il n'avait pas confiance aux anciens golds et cela était parfaitement normal qu'il ne voit pas d'un bon oeil que Camus lui ser d''escorte tout seul. Hadès leur accordait sa confiance mais il gardait un peu de réserve par prudence.

"J'ai effectivement trouvé une nouvelle prêtresse qui est arrivée aux portes de Enfers. J'ai envoyé Camus la chercher en marque de confiance et pour lui prouver qu'il pouvait se balader en Enfer comme il le désirait. Mais je vois que tu n'es pas du même avis. Aussi voici ce que je te propose. Laisse Camus aller la chercher et rejoins-les aux portes au bout d'un moment. Puis rentrez tous les trois ensemble. Tu pourras ainsi veiller à ce que tout se passe bien et tu pourras faire connaissance."

Hadès tourna le dos alors pour retourner s'assoir mais il s'arrêta en chemin et regardant en arrière il dit :

"Odysseus, ne doute pas de ta loyauté et des autres spectres. Elle est intacte est aussi solide qu'auparavant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Griffon no Odysseus
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 276
Age : 26
Date d'inscription : 27/11/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
230/230  (230/230)
Point de Cosmos:
226/226  (226/226)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 12 Fév - 0:43

Odysseus attendait toujours la réponse de son divin protecteur. Incliné devant le trône, Hadès se leva et lui demanda de se lever à son tour. Il libérai le griffon de son infériorité par rapport à lui. Un signe très apprécier par le juge, car il voyait l’affection qu’avait Hadès envers ses fidèle spectres. Il se releva donc après l’ordre donné par sa majesté et écouta les réponses à ses questions. Hadès lui expliqua que les autres juges n’était pas encore revenu, et que les anciens avait périt lors de la dernière Guerre Sainte, Odysseus avait oublié ce détaille qui pourtant ne devrait être oublié en tant que respect en vers ces prédécesseurs. Puis enfin Hadès aborda le sujet des défunts d’Athéna, Odysseus n’avait pas vraiment changé de point de vu mais devait rester fidèle à son seigneur et donc lui faire confiance.

« Bien ma majesté, je ferai avec et essaierai de gagner leurs confiance même si je pense que cela risque d’être une rude tache. »


Même après les paroles d’Hadès, Odysseus ne pouvait accorder une confiance en ces traître, et c’est déjà arriver une fois. Les anciens chevalier d’or prétende avoir une total rage en vers Athéna mais rien ne prouve qu’il mente. Les chevaliers d’or sont réputé pour leur loyauté en vers la Déesse protectrice de la terre. Enfin Hadès continua de répondre au juges en abordant le dernier point que celui-ci avait cité. La prêtresse qui était arrivé au portes des enfers et Camus chargé de l’escorter. Une grande tache pour un simple défunts.

« Si telle est votre volonté, je ferai avec, Hadès-Sama… »

Odysseus avait terminer son entretien avec le Dieu des enfers, il pouvait maintenant se retiré avant qu’il ne parte pour les portes des enfers afin de rejoindre Camus, ancien chevalier d’ordre du verseau et la nouvelle prêtresse des Enfers. Odysseus fit donc avec et recula toujours droit face à son dieu pour nez pas manquer de respect et prit les porte pour se rendre à sa sphère dans le Cocyte avant de partir aux entrés. Odysseus arriva alors dans sa sphère et posa au même endroit qu’avant qu’il ne sois partit en saisissant la bouteille de whiskey qui était sur la table, pour se servir un vert et médité dans ses pensée un peu moins troublé. Le juge du Griffon n’avait pas confiance en Camus et surtout si celui-ci venait à se débarrasser de la nouvelle prêtresse. C’était peux être un coup monté par Athéna depuis le début qui avait fait exprès de ne pas intervenir au jugement divin afin que les défunts gagne la confiance d’Hadès. Odysseus termina son verre et en même temps de se prendre la tête, il avait confiance en Hadès et c’est tout ce qui comptait. Il préféra quand même vite se dirigé vers l’entré pour être sure d’être la quand Camus arrivera.

_________________
Hadès-Sama...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiya-lostsaint.forums-actifs.net
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 12 Fév - 15:15

Hadès retourna s'assoir. Il comprenait les doutes d'Odysseus. Cinq des anciens golds avaient pactisé avec lui lors de la dernière guerre et au final ils ne l'avaient fait que pour aider Athéna. Mais Hadès le savait dès le départ. aujourd'hui cela était différent mais il fallait les surveiller un peu au cas où.

Le seigneur des Enfers regarda le juge partir. Le fait que ce dernier n'accorde aucune confiance aux surplis était une bonne chose. Il les surveillera et de l'autre cotés les surplis sentant la méfiance envers eux feront tout ce qu'ils peuvent pour gagner la confiance des spectres. Une fois acquise, nul doute que le juge les considérera comme faisant parti des leurs.

Hadès se releva est fit quelques pas. Il devait recevoir Saga puis Mitsuki. La journée ne faisait que de commencer et déjà il y avait bon nombre de choses à régler.

*Mais pour l'instant, tout se passe comme il faut...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Basilic no Sylphide
Spectre du Basilic, Etoile céleste de la Victoire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Camps : Hadès
Date d'inscription : 02/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
171/171  (171/171)
Point de Cosmos:
172/172  (172/172)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 12 Fév - 17:06

Lentement les portes du palais s'ouvrirent sur le Garuda, celui sentait l'aura du Sombre Monarque mais également de nombreux autres cosmos comme celui du Juge du Griffon ainsi que celui de la prêtresse d'Hadès, rien qu'en y pensant, Aacos sourit, il était agréable de savoir que les plus hauts placés des Enfers revenaient fouler le sanctuaire du Mekai. Pourtant une ombre se faisait sentir ici même, le Juge sentait parfaitement le cosmos de deux êtres qu'il n'appréciait pas. Mais en même temps il pouvait sentir qu'ils avaient des surplis et donc qu'ils étaient spectres et qu'Hadès devait savoir pourquoi ils étaient là. Même si Aiacos ne pouvait leur faire confiance, il avait une fidélité de fer envers son Dieu.
Ainsi donc il arriva devant les marches du trône et mi aussitôt genoux à terre.

"Sombre Monarque Hadès, je suis ici afin de colorer du noir de la quiétude la Terre selon vos volontés, demandez et j'execute moi Aiacos, Étoile Céleste de la Superiorité, Juge du Garuda."

Il avait dit ça de sa voix de soprano mais cependant serieuse et empreinte d'un profond respect. Le désire de demander pourquoi des ex-chevaliers d'or revenaient ici lui brulait les lèvres mais seul Hadès pouvait décider de le mettre au courant. Mais pourquoi ? Pourquoi eux ? Eux qui avaient déjà été spectres et qui avaient déjà trahis Hadès...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sschronicles.forums-actifs.com
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 12 Fév - 20:13

A peine Hadès était de nouveau seul que le juge du garuda entra. Hadès pivota les talons vers celui-ci. comme son prédécesseur il mit un genour à terre et réclama de le servir.

"Relèves-toi."

Nul doute que celui-ci avait sentit la présence des surplis et devait se poser ds questions.

"Avant toute chose tu dois te demander ce que font les anciens golds d'Athéna ici..."

Hadès lui fit un bref résumé de ce qu'il avait dit à Odysseus.

"Ils sont avec nous désormais. Si tu as des doutes sur leur fidélité cela est normal. Qui n'en aurait pas ? Mais pour l'instant je les considère comme des nôtres. Mais rien n'empêche de garder un œil sur eux. Si tu désires savoir tout sur l'affaire tu demanderas plus tard à Odysseus" dit-il, ses derniers mots avec un sourire au coin de la bouche.

Pour sa mission, Hadès avait une idée précise. Il alla se rassoir sur le trône avant de lui annoncer.

"J'ai effectivement une tâche pour toi. Je souhaiterai reprendre contact, avec mon frère Poséidon. Je désire le voir pour lui proposer une alliance ou un pacte de non-agression. Je pense qu'il ne doit pas être encore présent mais il doit bien y avoir un marina qui traîne."

Hadès fit une pause.

"Prends contact avec quelqu'un là-bas pour faire parvenir nos intentions. Quand nous nous rencontrerons nous verrons plus en détails les conditions de notre alliance si elle a lieu. Par contre je voudrai que tu ne partes pas de suite. Je dois voir Saga d'abord et une fois cela fait, emmènes-le avec toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Gemini no Saga
Spectre des Gémeaux
Spectre des Gémeaux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 31
Camps : Hadès
Date d'inscription : 17/12/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
200/200  (200/200)
Point de Cosmos:
210/210  (210/210)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 12 Fév - 23:06

Revenu à la vie il y a peu, Saga avait tout d'abord retrouvé son ancien camarade et frère d'armes Camus, ancien gold du verseau au service d'Athéna, mais à présent ni lui ni Saga n'étaient au service de la déesse, leur dieu était Hadès, point final.
Ayant donc quitté la compagnie de son camarade qui devait aller excécuter une mission après leur petite discussion sur Athéna, Saga s'était rendu aussitôt dans la salle du trône de son nouveau monarque..

Poussant les lourdes portes d'entrée de la salle, Saga pu remarquer dès son arrivée que Hadès-Sama n'était pas seul, non, une autre personne était en sa compagnie, rien qu'a l'armure il pu se douter qu'il s'agissait là d'un des trois juges des enfers, mais qu'importe, la première chose à faire était de se présenter à Hadès-Sama le plus rapidement possible, s'il voulait s'entretenir avec Saga, c'est qu'il avait une excellente raison.

S'approchant alors des marches menant au trône de sa majesté, Saga fit halte en arrivant devant ces dernière, posant un genou au sol tout en baissant quelque peu le visage en guise de salut, après quoi il releva le visage lentement pour enfin poser son regard sur la silhouette de son dieu.

"Le surplis des Gémeaux, Saga, est à votre entière disposition Hadès-Sama, Camus m'a informé de votre désir de vous entretenir avec moi"

Il resta ensuite immobile et silencieux, attendant patiemment que le sombre monarque prenne la parole et lui parle du sujet de l'entretien en question, Saga était assez impatient, peut-être allait-il se voir confier une mission? Quelle joie ce serait pour lui de pouvoir servir son nouveau maître et ainsi lui prouver sa dévotion la plus totale!

Son regard était toujours posé sur Hadès comme s'il s'agissait du messie en personne, guettant le moindre mouvement de sa part...


Dernière édition par Gemini no Saga le Ven 7 Mar - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mer 13 Fév - 1:09

Hadès vit saga rentrer d'un pas décidé dans la salle. Le dieu des Enfers s'adressa alors à Aiacos.

"Tu peux rester."

Comme tous les autres Saga se mit à genou devant Hadès. Ce qui frappa le dieu fut le regard de Saga. Un regard déterminé et de dévotion. Hadès avait été sûr lors du jugement de Saga qu'il serait l'un des plus fidèles surplis parmi les douze. Mais presque jusqu'à la dévotion. Ma foi, il n'allait pas s'en plaindre, d'autant que Saga était respecté par ses compagnons.

"Relèves-toi Saga."

"Je te présente Aiacos, spectre du Garuda et juge des Enfers. Vous allez partir ensemble en mission diplomatique chez Poséidon. Il te donnera les détails en route."

Tout en parlant, Hadès observait le moindre geste de Saga, sondait la moindre parcelle de son âme. La position de Saga était beaucoup plus claire que celle de Camus. Il avait totalement renié Athéna. Néanmoins, Hadès avait une question qu'il se devait de poser.

"Je te demanderai de répondre en toute honnêteté à une question. Si tu mens de toute façon je le saurai. Si je te dis Kanon, Kanon des gémeaux et qu'il est vivant, que réponds-tu, que penses -tu ?"

Hadès voulait savoir si comme il le pensait la haine envers Kanon de Saga pouvait appuyer d'une quelconque façon les relations avec Poséidon. Mais aussi, Kanon avait été celui qui avait commencé à faire sortir la part d'ombre de Saga et Hadès voulait s'assurer que quoiqu'il arrive, le surplis des gémeaux ne céderai en rien à une influence possible que son frère pourrait exercer sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Basilic no Sylphide
Spectre du Basilic, Etoile céleste de la Victoire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Camps : Hadès
Date d'inscription : 02/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
171/171  (171/171)
Point de Cosmos:
172/172  (172/172)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 14 Fév - 18:21

Ainsi donc Hadès avait accordé une chance aux déchus, soit, Aiacos ne dit rien et inclina légèrement la tête. L'entrée de Saga avait été interessante à analyser et Aiacos ne dit plus rien jusqu'à ce que Saga et son maitre est fini de parler. Il assimila la mission d'Hadès, il allait pouvoir prouver sa dévotion et c'était très bien, le seul hic étant d'avoir Saga dans ses pattes et même si ce dernier semblait être dévoué à Hadès, Aiacos lui ne le pouvait tout simplement pas mais bon, il n'y pouvait pour l'instant rien et de plus il avait une mission à accomplir.
Lorsque Hadès parla de Kanon, Aiacos détourna son regard vers le spectre des Gémeaux, attendait il de voir comment allait réagir ce dernier ? Oui surement. Mais alors que Saga ne répondait pas, Aiacos parla à son maitre.

"Seigneur Hadès, je comprend votre décision et je n'ai pas à douter de vous quand à la mission, je vous promêt de revenir avec des bonnes nouvelles."

Bien évidement, il n'y avait pas dans cette mission de difficulté mais soit, c'était ainsi. Il se releva et s'inclina encore une fois et se dirigea vers les lourdes portes, son casque toujours sous le bras il attendit que Saga parle à Hadès et décide de le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sschronicles.forums-actifs.com
Gemini no Saga
Spectre des Gémeaux
Spectre des Gémeaux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 31
Camps : Hadès
Date d'inscription : 17/12/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
200/200  (200/200)
Point de Cosmos:
210/210  (210/210)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 14 Fév - 19:21

Conformément à l'ordre qu'il reçut de la part d'Hadès, Saga se releva devant son maître, écoutant ce dernier lui présenter Aiacos, le juge des enfers et spectre du Garuda, il observa le juge pendant un cour instant avant d'hocher légèremnt la tête en guise de salut, après quoi son attention se reporta sur Hadès.

Une mission diplomatique chez Poséidon? Pourquoi pas, d'autant qu'ainsi, Saga pourrait prouver à son seigneur et maître qu'il était digne de confiance et un serviteur exemplaire.
Alors qu'il allait prendre la parole, Saga s'abstint car Hadès n'avait pas finit de parler, il lui posa une question toute simple en rapport avec Kanon, son jumeau, qui était vraisemblablement en vie.

Esquissant un fin sourire, Saga porta une main à son visage, masquant alors ce dernier presque entièrement tout en parlant d'une voix à la fois calme et étrange..

"Hadès-Sama, vous êtes décidément trop généreux avec moi...Vous m'offrez une nouvelle vie pour que je puisse me venger de la traîtrise d'Athéna...Et maintenant..."

Il ôta alors sa main, dévoilant un visage transformé par la haine, la colère et l'envie de tuer, un large sourire carnassier aux lèvres et un regard froid et perçant..

"Et maintenant vous m'annoncez que mon cher frère est toujours de ce monde, je pourrai ainsi terminer ce que j'ai commencé au Cap Sounion il y a bien des années...Je ne sais comment vous prouver ma gratitude Hadès-Sama"

Saga était aux anges, tant de bonnes nouvelles le même jour, c'était pour ainsi dire noël avant l'heure, il ne lui restait plus maintenant qu'à suivre Aiacos vers le royaume de Poséidon afin d'entamer les négociations.


Dernière édition par Gemini no Saga le Ven 7 Mar - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 14 Fév - 20:00

Hadès regarda s'éloigner le juge du Garuda qui semblait décidé et motivé par la mission à part le fait que saga viendrait avec lui. Mais bon, il fallait bien que spectres et surplis apprennent à se côtoyer.

La réaction de Saga déçu un peu Hadès qui ne le montra pas. La folie de l'ancien golds des gémeaux était toujours là, bien enfouie et prête à ressurgir. Il haïssait toujours Kanon ce qui était une bonne nouvelle en soi, mais ce regard bestial, haineux et colérique.

*C'est bien ce que je pensais et même pire. Il va falloir le surveiller et ne le lâcher sur ses plus grands ennemis qu'au bon moment.* pensa-t'il.

Il fallait cependant le calmer. La nouvelle semblait trop exciter Saga.

"Effectivement je t'ai offert une nouvelle vie pour vous faire échapper aux pires des tourments et pour m'assister contre Athéna et le siens, dont ton frère. Mais j'inciterai sur un point. Les intérêts des Enfers passent avant Kanon. Lorsque viendra le moment où tu pourras régler tes comptes je te le ferai savoir et je et laisserai t'en charger. Ne commet pas l'erreur de te précipiter sur lui pour assouvir tes pulsions Saga." Hadès fixa alors droit dans les yeux son interlocuteur.

"Et ceci n'est pas un conseil, mais un ordre. Ne me déçois pas."

Hadès regarda alors de l'autre coté de la salle, derrière Saga. Aiacos attendait pour partir.

"Tu peux y aller maintenant."

Hadès envoya un message télépathique à Aiacos.

**Je me doute de ce que tu penses au vu de sa réaction, mais il n'y aura pas de problème. Seul son passé le ronge.**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Aries No Mü
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
205/205  (205/205)
Point de Cosmos:
203/203  (203/203)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Ven 15 Fév - 22:42

Le jugement divin avait fait son devoir, les dieux les avaient maudit, leur propre déesse n’avait rien dit quand a leur jugement, les tartares seraient leur prisons… voila le résultat du divin châtiment…
Mais le dieu des enfers en avait décidé autrement, ils reviendraient tous pour assouvirent leurs vengeance envers ces dieux si cruels envers des chevaliers près a tout pour protéger leur déesse… Athéna avait refuser de dire la moindre objection a une tel punition… le cœur des chevaliers d’or étaient déchiré par cette décision…
Mais bien que trahis, certain chevaliers se munirent de haine et de rancœur envers les mortel et cette ancienne déesse… d’autre de courage pour affronter leur destin et d’autre encore d’une foie inébranlable pensant qu’Athéna avait prédit le futur et demanderai de l’aide a ses fidèle… parmi ces chevaliers empli d’amour envers elle, Mü chevalier du bélier, était déterminer a protéger sa déesse… avec lui l’âme de son maître Shion le conseillait sur les choix qu’il devrait faire… Parmi eux, celui de servir Hades-sama un moment… Mû accepta sans la moindre hésitation… Servir Hades-sama tel serait sa mission du moins pour le moment, alors que son corps reprenait vie peu a peu, le nouveau Spectre du bélier retrouvait peu a peu toutes ses facultés… il alla une fois son réveille accompli directement dans la sale du trône, les immenses portes du temple de sa majesté Hades-sama étaient lourdes, mais le bélier vin grâce a son mental très facilement à les ouvrir laissant juste sa silhouette apparaître, sa puissante cosmo énergie prit place dans l’immensité du palais… puis Mü fit quelque pas, se mettant assez proche du monarque des enfers pour enfin finir par s’incliner, sa puissance cosmique diminua et le bélier se mit a genou pour ensuite faire l’immense plaisir au dieu d’entendre ces quelques mots :

-Le surplis du bélier Mü est à votre service… demandez moi et il sera fait selon vos ordres…
J’agirai en votre nos comme jadis j’agissais pour votre nièce Athéna… je suivrai vos troupes au cœur des combats et exécuterai vos ennemi… le bélier de jadis n’est plus, faite place a la puissance a l’état pure…

Mü se tu laissant quelque seconde de silence dans le gigantesque palais, puis reprit de plus bel pour ainsi placer une condition et non pas des moindres, il dit alors d’un ton respectueux mais plutôt imposant au dieu :

-Cependant, si vous décidé d’attaquer le sanctuaire, la première maison et mienne et son protecteur n’est autre que mon disciple, je demande donc à tous vos spectres de me laisser l’affronter SEUL… ma maison n’a plus besoin de protecteur si ce n’est moi, et je ne tolérerai aucun intrus en son enceinte…

Puis mü se rendit compte du ton que ses paroles avaient prisent et reprit aussitôt :

-Pardonnez mon intonation, mais cette tache ne tien a cœur puis t-il rester encore un cœur dans mon corps trahis bafoué par mon ancienne déesse…

Mü montrait devant l’empereur une haine grandissante à l’encontre de son ancienne déesse… haine qu’il n’avait pas en réalité, car l’amour de sa déesse était tels que la mort et une éternité de tourments n’aurait pu venir a bout… un chevalier dans l’âme… il lui tardai de revoir ses ancien compagnons…
Le dieu était cependant dupe a un tel sentiment, car le bélier était maître en l’art de dissimulé les choses, ses sentiments faisaient partit de cet « art » alors Hades ne pu voir de Mü qu’une haine qui n’était pas dissimulé mais bel et bien grandissante…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Sam 16 Fév - 0:17

Alors que Saga et Aiacos s'apprêtaient à sortir, surgit Mû. L'ancien chevalier du Bélier. Hadès sourit. Il avait divisé les surplis en trois catégories et maintenant, la dernière qui ne comptait pas de membre venait d'accueillir son premier. Hadès avait un "échantillon" de chaque.

Cette division était claire pour Hadès. Il y avait les surplis qui haïssaient Athéna désormais, ceux qui avaient acceptés leur sorts et qui la vénéraient toujours et ceux qui oscillaient entre les deux. Mû faisait parti de la seconde catégorie pour Hadès. Oui il servirait le dieu des Enfers, mais l'ombre de sa déesse planera toujours sur lui, comme celle de son maître Shion dont la loyauté envers la déesse n'était plus à faire. Mais au contraire d'Athéna, Shion était mort une bonne fois pour toutes.

Hadès écouta le surplis du Bélier avec attention. Chaque mot. pour quelqu'un de sage, les paroles de Mû sonnaient étrangement aux oreilles d'Hadès. Sa méfiance envers lui troublait-elle sa perception ou Mü en faisait trop ? L'avenir le dira, mais nul doute qu'il sera à surveiller. Auparavant quand il était chevalier d'Athéna il était respecté par ses pairs et avait de l'influence sur eux. Quoiqu'il en soit envers certains surplis, Hadès préférait être méfiant envers eux que d'être trompé. Même s'il était un dieu, il pouvait l'être. Si Mû se révélait être fidèle alors nul doute qu'il serait d'une aide précieuse.

*S'il est toujours fidèle à elle, il ne doit pas influencer les autres.* pensa le dieu.

Hadès réalisa subitement qu'à l'instar des autres, il n'avait pas dit à Mû de se relever. Considérait-il Mü comme un gold ? Non, il avait fait allégeance comme les autres et de ce fait, Hadès devait le traiter comme eux. Pour gagner sa confiance il devait lui en accorder et le considérer comme les autres. Sinon, il le perdra de ses rangs et cela pourrait être fâcheux.

"Relèves-toi Mû."

Le dieu passa alors à la seconde chose évoquée par Mû qui était son disciple.

"Soit, si tu désires l'affronter alors tu t'en chargeras. Nul autre que toi ne seras mieux placé pour le combattre. Mais tu devras attendre que l'on t'en donne l'ordre."

Mü avait aussi réclamé une mission, mais pour l'instant les forces des Enfers se reconstruisaient. Aussi Hadès n'avait guère d'endroits où l'envoyer. De plus il ne voulait pas encore diviser ses forces à cinquante endroits différents.

"Camus devrait bientôt revenir en compagnie de la nouvelle prêtresse. Tu peux les attendre ici ou tu peux les attendre dehors. Prends du repos. Tu auras de quoi faire d'ici peu."

Hadès songea alors au sanctuaire des abysses. Il n'y avait personne actuellement et il faudra qu'il y envoie des hommes pour le garder et dans un premier temps pour s'assurer que tout y est en ordre. Mais pour l'instant il n'avait pas assez de spectres pour cela. Les sanctuaire devra attendre mais il faudra y penser. Probablement qu'il y enverrai quelques surplis, peut-être tous une fois qu'il y aura assez de spectres aux Enfers. Si Thanatos et Hypnos pouvaient être de retour aussi. ils pourraient alors garder le Sanctuaire avec les surplis et il n'y aurait l'assurance que les surplis soient entre de bonnes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Aries No Mü
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
205/205  (205/205)
Point de Cosmos:
203/203  (203/203)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Sam 16 Fév - 0:50

Les paroles d’Hades troublèrent le chevalier des anciens temps, comment une dieu pouvaient accordé une confiance aussi infime soit-elle a un homme qui jadis avait donné sa vie pour venir a bout de lui… Mü commençait a douté, les dieux étaient joueurs, Hades était dieu, et comme tout autres dieu s’amuser avec de simple mortel devait le divertir, cependant Mü n’était pas né de la dernière pluie et n’aimai pas être prit pour un enfant…
Et les paroles du Seigneur noir laissait pensé qu’il n’était pas prit au sérieux, il réfléchissa donc, et dans sa tête l’image de son maître apparaissant devant le temple du bélier a ses coté lui traversa la tête…
Alors il y songea, retourné au sanctuaire non pas pour livré combat ou même pour voir la déesse athéna, mais pour parler a Kiki, cela le fixerai quand a sa position dans cette guerre…
Puis il regarda le dieu et lui dit en le fixant droit dans les yeux.
Irrespectueux ou seulement n’était-il pas impressionné par le dieu lui déclara :

-Hades-sama, cette guerre pour le moment je n’y participerai pas, car comme vous vous en doutez surement des doutes persiste en moi, et pour mettre a nu ce doute, j’aimerai me rendre au sanctuaire, non pas pour combattre ou bien même redevenir protecteur de la déesse, mais pour m’entretenir avec mon ancien disciple…
Il ne m’influencera nullement, mais m’aidera a mieux choisir ma voie…

Mü n’était pas stupide, il savait que sa ressente réincarnation ne lui laisserai pas autant de liberté, cependant il s’en fichait éperdument, libre ou non, s’il avait besoin d’air il prendrai l’air… volonté divine ou pas… il était rester seul un certain temps, alors il se décida et dit d’un ton très calme et poser :

-Je sais que ma loyauté envers vous et encore a prouver, cependant j’aimerai réellement me rendre auprès de mon disciple, et j’aimerai être escorter car je sais que bien que de vos rangs, votre confiance n’est pas total si ce n’est inexistante…

Mü fixai toujours le seigneur des ténèbres, mais cependant, dans les yeux du bélier, une lueur d’incertitude persistai, et l’empereur le sentait, peut être cette bouffé d’air l’aiderai a remettre toutes ses idée au claire peu être pas…
** Puisse mon disciple me rendre les choses plus simple a accepter **
Pensa t-il bien que torturé entre colère, haine, dégout et Amour, compassion, et pardon…
Mû n’en restait pas moins un homme
Homme qui jadis était parmi les plus puissants...
Il voulait retrouver toute sa puissance, son charisme, son influence et bien plus encore, toute sa tête, car son jugement l’avait perturbé…
Mais fidèle a lui-même, il était toujours d’un calme divin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Dim 17 Fév - 22:16

Le sage Mü était donc en proie aux doutes. Qui ne le serait pas dans son cas. fidèle à Athéna il se retrouvait propulsé surplis d'Hadès. Comment pouvait-il combattre celle dont il avait juré de protéger au prit de sa vie.

Aujourd'hui comme le fit Shion il était des Enfers et son élève à son ancienne place. Mais la différence était que Shion n'avait jamais eut de doute sur sa conduite et n'avait jamais voulu tuer son élève par haine. Il avait accepté qu'étant passé de l'autre coté, provisoirement en réalité, il serait amené à combattre d'anciens alliés. Ancien élève ou pas, telle avait été sa tâche.

Mü se révélait donc plus fragile que son maître. Sa demande fit sourire Hadès. Même si les dires de l'ancien chevalier du Bélier étaient vrais, Hadès n'allait pas l'autoriser à se rendre comme cela au Sanctuaire, même accompagné.

"Ta demande est un peu surprenante, Mû et je vais devoir te la refuser. Comme je te l'ai dis, tu règleras tes comptes avec ton disciple s'il le faut. Quant à tes doutes, tu peux en avoir. Tout le monde le peux. Mais pas ce genre là."

Mü était-il fou pour faire part de ses doutes de loyauté à Hadès même. cela suffisait au dieu pour l'envoyer au Tartare jusqu'à la fin de ses jours.
Oui, ses spectres pouvaient avoir des doutes sur ces décisions, sur ce qu'ils avaient à faire. mais sur leur loyauté ?
Dans le cas des surplis, Hadès savait que certains auraient de telles interrogations. Mais le lui dire carrément en face.

*En même temps, il est honnête. C'est un bon point pour lui.* pensa-t'il.

Il devait néanmoins l'aider à prendre la bonne décision, mais l'expédier au Sanctuaire relevait de la folie, même avec un juge. Aux premiers pas, les chevaliers d'Athéna leur tomberait dessus et qui sait ce qu'il se passerait. Mû devra trouver sa réponse ici. D'ailleurs Hadès ne voyait pas comment voir son disciple pouvait l'aider.

"Je comprend ton problème, mais la réponse à tes questions ne se trouvera pas en ton disciple. Que crois-tu trouver en allant le voir ? Je peux te le dire. Quelqu'un qui te haïras pour ce que tu es devenu, un disciple qui aura renier son maître. La réponse a tes questions se trouve au fond de toi. Demandes-toi pour quoi veux tu te battre, pour qui ? Pour la déesse qui t'a rejetée ou celui qui t'as accueillis et te donne une seconde chance ?"

Mü devait trouver sa réponse et Hadès ne voulait pas que d'autres surplis l'influencent. Il ne pouvait pas le séquestrer quelque part ni l'exécuter, ce que certains anciens spectres avaient subis pour des doutes voire des défauts de loyauté. Mais l'ancien chevalier du bélier avait été honnête aussi, Hadès ne voulait pas employer de telles mesures. Comme il devait veiller aussi au Sanctuaire des Abysses il eut alors une idée.

"Comem je te l'ai dis, je refuse que tu ailles au Sanctuaire pour l'instant et j'ai besoin de toi ici. Rends toi au Sanctuaire des Abysses et veille que tout y sois en ordre. Profite également de ce moment pour te détendre. Ce lieu est très particulier. peut-être y trouveras tu tes réponses. Une fois que tu t'es assuré que tout va bien là-bas, reviens ici me faire un rapport. Tu peux y aller."

Hadès fini sa phrase avec un geste de la main pour montrer qu'il pouvait s'en aller. Le problème Mü était réglé pour l'instant. Il faudra s'en occuper plus tard. Peut-être en chargera t-il Mitsuki. Entre les problèmes militaires avec tous les spectres et les soucis moraux avec les surplis, Hadès avait trop de tâches pour toutes les accomplir.

*Il me faudra répartir. Le militaire et le diplomatique aux juges Mitsuki et à moi-même, les problèmes de surplis à Mitsuki et moi-même.*

Hadès se replongea alors dans ses pensées, le regard perdu vers le fond de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Aries No Mü
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
205/205  (205/205)
Point de Cosmos:
203/203  (203/203)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Lun 18 Fév - 23:00

Le dieu avait parlé et d’ailleurs ses paroles étaient dur très dur mais la façon dont laquelle Mü lui avait exprimé ses doutes était on ne peu plus provocante… le dieu avait sans doute été choquer par de tels propos, mais cela Mü sent fichait éperdument il avait comme a son habitude dit tout se qu’il pensait et qui plus ai, il avait en quelque sorte mi Hades sur la voie, fidélité ou non, il avait prévenu Hades que son allégeance devait se mérité…
Mü avait tout comme son maître montré son caractère, mais contre tout attente, il s’était montré beaucoup plus faible moralement que le fut jadis Shion…
Le bélier était bien loin de se douté quand enfers, un sanctuaire était cacher, le sanctuaire des abysses tel était-il appelé, mais cela Mü n’en avait que faire, il garderai le sanctuaire infernal jusqu’à ce qu’il soit envoyé chez athéna pour lui ôter la vie…
Il regarda le dieu lui faire signe qu’il en avait fini, mais n’appréciât guère la façon don laquelle il venait d’être envoyé en mission…
Puis fixant le dieu, il augmenta son cosmos et dit d’un ton plein de dégout :

-Votre sanctuaire je le protègerai Personne n’y pénètrera sans mon accord…

Il insista lourdement sur le « Personne» semblait-il vouloir dire au divin que mêmes les spectres ne passerai pas sans l’accord, même sous demande de personne haut grader…
Mü semblai grandir une haine envers le dieu, mais celle-ci bien que visible montrait que toute cette haine l’éloignait de la justice et donc d’Athéna… cette fois ci ce n’était pas de la comédie, mais une haine véritable qui augmentait de seconde en seconde…
Son cosmos toujours en augmentation fut bientôt balayé par un sentiment qui prit le dessus…
En effet, Mü repensât a son enseignement faire passer les sentiments après son devoir…
Sur le visage de Mü on ou alors voir des larmes se mettre a couler, il ferma alors les yeux.

Et face a Hades il dit alors :

-Pardonnez l’intonation de mes propos mais la haine m’emporte, je m’en vais de se pas protégé le sanctuaire abyssal, mais j’aimerai s’il vous plait que les autres chevaliers d’or défunt me rejoigne je vous pris…

Mü fit alors demi tours et parti en direction du sanctuaire Abyssal lieu qui lui rappellerai certainement le sanctuaire d’Athéna…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 19 Fév - 0:08

Tout avait été dis avec franchise entre le surplis et le dieu. le premier avait avoué ses doutes, le second sa position. Hadès ne pouvait agir autrement. Il avait dit clairement ce qu'il pensait et ce que les spectres penseraient de lui. Mü n'en avait pas conscience, mais Hadès venait de l'aider. Il le préparait à sa confrontation avec les autres spectres. Hadès vit clairement sur le visage de Mü sa déception. Il était clairement déçu des paroles du dieu.

*Il va falloir qu'il se ressaisisse.* pensa le dieu.

Mü avait accepté sa mission, mais Hadès pouvait sentir de là où il se trouvait la répugnance du surplis. De plus il intensifiait son cosmos progressivement. Hadès n'en était nullement inquiet. C'est la haine qui le dévorait.

"Calmes-toi. Je ne te demande pas de garder le Sanctuaire des abysses, Mü, juste d'aller vérifier que tout y est en ordre. Tu pourras revenir dès que cela sera fait. Quant à ton disciple, je t'ai assuré que tu pourras le voir dès que possible."

Hadès devait récupérer Mü. Il croyait trouver un surplis fort mentalement comme son maître et ce n'était pas le cas. Hadès s'était trompé.
Hadès regarda le surplis s'éloigner puis se retourner en larme et enfin partir.

Hadès s'adressa alors à lui par télépathie.

**Ne prends pas mes mots contre toi, mais comme une leçon qui te seras utile et que Shion aurait pu te donner. Vas et trouves une part de tes réponses. Un de tes compagnons te rejoindra.**

Hadès appuya sa tête sur sa main, le coude posé sur l'accoudoir de son trône. Il avait l'intention de nommer un des surplis comme représentant des autres par souci de déléguer les tâches. Il ne pouvait à cinq dirige les cent huit étoiles plus les douze surplis. Mais au vu des caractères des trois premiers surplis, le choix risquera d'être difficile. Hadès espérait que dans les prochains arrivant il y en aurait un apte à cela. Mü était fragile, Saga rongé par la haine, et Camus, même si le dieu parvenait à sonder son âme, le surplis du Verseau fidèle à lui-même parvenait à garder sa part d'ombre.

*Nous ne sommes qu'au début, heureusement...* pensa-t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Mitsuki
Prétresse d'Hadès
avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 29
Camps : Hadès
Date d'inscription : 06/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
52/52  (52/52)
Point de Cosmos:
115/115  (115/115)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Mar 19 Fév - 0:26

"Allons-y"

Camus devant Mitsuki, celui-ci guidait le chemin de la nouvelle prêtresse en direction de sa Majesté Hadès-sama. Le spectre dont son nom était encore inconnu se trouvait près d’elle, surveillant le moindre geste de l'ancien chevalier d'or... Chaque armures qui luisaient d’un éclat sombre attirait beaucoup son attention, sûrement que celle de son Altesse serait la plus belle pensa-t-elle perdu dans ses pensées.

La marche ne se fit pas vraiment longue pour la jeune fille escortait par ses deux hommes viriles. Mais aucun son, aucune voix n'avait raisonné durant le petit voyage entre les protagonistes. Puis un bâtiment se distingua lorsque qu’une nappe de brouillard se dissipa peu à peu. Ils étaient donc arrivés à l’endroit qu’on lui avait montré précédemment. Baissant son regard, sa tenue n’était pas très propre, remplit d’une poussière qui s’élançait dans l’atmosphère des Enfers. Elle sortit élégamment un bras ganté et tira sa cape pour éviter que la robe soit touchée par ses petites particules. Tournant son regard vers le spectre puis vers le surplis du Verseau, ceux-ci entrèrent dans le bâtiment de la Guidecca de son Altesse. Lorsqu’ils arrivèrent devant la porte de la salle du trône, un ancien chevalier d’or, sûrement le surplis du… Mitsuki réfléchit et regarda plus en détails les signe que cet homme portait sur son armure qui était devenu aussi sombre et obscure que celle du surplis du Verseau.


* Le surplis du Bélier ! * s’étonna-t-elle en admirant celui dont elle avait trouvé le rang.

Vu le départ de celui-ci, elle jugea qu’Hadès-sama avait finit de parler avec lui. C’était son tour, et la jeune fille avait un peu peur. Tiens peur ! Un sentiment qu’elle avait rarement,… l’avait-elle sûrement par respect envers ce Dieu. Déployant sa cape pour l’ouvrir elle sortit ses bras et montra les vêtements qu’elle portait. Une robe noire qui montrait son élégance et son aspect précieuse de petite princesse. Elle s’avança avec les chevaliers lorsqu’elle tira une révérence puis s’agenouilla au sol en baissant la tête en signe de respect.


« Enchantée de vous revoir Hadès-sama… » dit-elle d’une voix calme.

N’osant pas relever la tête, elle avait quand même aperçu la position plutôt à l’aise du Dieu sur son trône qui avait l’air de s’ennuyer. Enfin, elle n’avait pas pu voir les traits exacts de son visage, mais son bras accoudé à celui du trône ainsi que sa tête perchait dans sa main, ne pouvait que montrer l’ennui du Dieu. Mitsuki pensait trop et sortit ses idées de la tête en attendant la réponse de son Altesse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://20six.fr/misscheche/
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Jeu 6 Mar - 20:14

Hadès fut de nouveau sorti de ces pensées cette fois-ci par Mitsuki.

"Vous avez donc décidée de nous rejoindre. C'est une bonne chose. vous ne le regretterez pas."

Hadès se leva et tendit la main à Mitsuki pour qu'elle se relève. Il devait maintenant la mettre au parfum sur tout la situation.

"Asseyez-vous sur le siège que voici. Il est votre." dit-il désignant le haut siège à coté du trône.

"j'ai beaucoup de choses à vous dire."

Hadès lui résuma alors tout, le jugement ds anciens golds, leur retour, que certains lui seraient fidèles, d'autres non, que pour les derniers cela était incertain. Il lui expliqua aussi sa volonté de renouer avec Poséidon.

"Pour tout cela j'ai réparti les tâches entre les juges et nous deux. Je prendrai les décisions militaires et les juges s'occuperont de l'exécution de celles-ci. Vous serez peut-être aussi à porter mes décisions militaires. Ils seront aussi les émissaires pour le diplomatique, mais vous et moi nous chargerons des négociations."

Il fallait aborder les surplis désormais.

"Pour les surplis, je vous charge de veiller à ce qu'ils s'intègrent bien aux spectres et qu'une confiance mutuelle se crée entre eux. Vous devrez veiller aussi à ce qu'aucun ne nous trahisse. Comme je vous l'ai dit, quelques surplis sont incertains dans leur fidélité. Donc si l'un d'eux nous trahis ou est sur le point de le faire, nous devrons agir en conséquence."

Hadès espérait ne pas à avoir en arriver là. Les surplis étaient tous de grands chevaliers. Renvoyer l'un d'eux là où il aurait du aller sans l'intervention du seigneur des Enfers lors de leur jugement serait une grande perte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Aquarius No Camus
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Age : 31
Camps : Camp des abysses, Au service d'Hadès - Fidèle à Athéna malgré tout
Date d'inscription : 11/12/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
204/204  (204/204)
Point de Cosmos:
210/210  (210/210)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Sam 8 Mar - 13:43

L'escorte se déroula avec calme et sérénité. Malgré la présence du Gryffon à ses côtés, Camus ne marquait aucun trouble, aucun vacillement, bien que ce spectre représentait là un de ses anciens grand ennemi. Mais les choses avaient fortement changés maintenant. Lui-même était dans le camp des spectres, lui-même servait Hadès et, de ce fait, cela en faisait un frère d'armes, un soldat de ce Juge des Enfers. Mais cela ne changeait absolument rien à la parcelle d'allégeance qu'il vouait encore à Athéna au plus profond de son âme. Rien ni personne ne pourra venir troubler ou faire fondre cette foi brulante et indécelable qui séjournait au plus profond de son esprit. Une seule personne en avait le pouvoir dans ce royaume. Le grand et illustre Hadès. Peut-être même que ce dernier avait ressenti cette étincelle d'espoir en la personne du surplis du Verseau et que cela ne l'avait aucunement étonné. Mais certainement pensait-il qu'elle s'éteindrait avec le temps. Après tout, un voyage aux Enfers était symbolisé par la perte de l'espoir lui même, quelque soit sa volonté... Seul l'avenir pourrait déterminer des évènements qui se passeront ici et dans le monde des mortels...

A ses côtés, il y avait également Mitsuki, la nouvelle prêtresse du royaume des Ténèbres. Une jeune femme d'une grande beauté qui se voulait très énigmatique. A la fois, on pouvait ressentir de la douceur, de la fascination tout en se sentant tirailler par un sentiment de peur et de crainte. Quelque chose en elle faisait ressentir qu'elle n'était pas aussi douce ou clémente qu'elle pouvait le paraître. Une descendante digne de Pandore qui n'hésiterait en aucun instant à venir faire subir le châtiment divin réservé aux traitres et aux incapables. S'il fallait dés lors agir contre les Enfers, il faudrait redoubler de prudence et d'ingéniosité pour en aucun cas éveiller les doutes dans le coeur de ces demoiselle. Mais, lesdits doutes ne tenaient-ils justement pas l'âme de Mitsuki de manière constante? Si oui, voila ce qui la rendrait aussi efficace que dangereuse pour les spectres. L'on dit que douter constamment et avoir peur de bons nombres d'évènements est une carence qui vous détruit. Néanmoins, si l'on retire la crainte lié à ses doutes, vos facultés de discerner telle ou telle chose devenait alors incommensurable...
Tout du moins, aux yeux de notre chevalier.

Arrivant à la salle d'audience de sa majesté, Camus constata alors qu'il n'était plus seul. Mis à part Saga, le surplis des Gémeaux, Mü, récemment surplis du Bélier était également arrivé aux Enfers pour venir prêter allégeance au seigneur Hadès. Ainsi donc, un autre chevalier d'or avait subit ce chatiment malgré ses actes passés et avait accepté la proposition du seigneur des Ténèbres. Bien, qu'il en soit ainsi... Toutefois, si l'étincelle de la foi brulait dans le coeur du Verseau, elle devait être dés plus immense dans le coeur du Bélier. Ce chevalier, élève de l'ancien Grand Pope et qui s'était révolté à sa manière contre l'usurpation de Saga. Celui dont la foi n'avait pas vacillé et qui avait su reconnaitre la véritable Justice lorsqu'elle se présenta à lui. Le premier des douze d'ors à avoir compris la bataille menée par Seiya et ses compagnons lors de la purification du sanctuaire. Celui qui avait protégé le coeur de leur déesse transpercé alors de la flèche d'or qui devait venir lui hôter la vie... Mü...

Mais Camus ne pouvait se permettre de se perdre dans une salutation ou une marque d'affection pour son ancien confrère. Il se devait d'escorter Mitsuki, sans ne prendre aucune liberté. Et c'est ce qu'il fit, afin de se montrer tel un surplis loyal, digne de confiance. Un comportement qui, à nouveau, jouerait certainement contre les apparences en ce qui concerne cet ancien chevalier d'or. Il paraitra un serviteur fidèle, dont la Justice a déserté son coeur alors qu'elle était omniprésente. Mais là était le destin et tel avait été le sien. Il n'avait plus la puissance de s'élever contre les Dieux, plus maintenant. Malgré son retour parmi les morts, il était encore un peu affaiblit et il lui faudrait beaucoup de temps pour renouer avec sa puissance et sa renommée d'antan.

Agenouillé, Camus ne proclama aucune parole, laissant alors le seigneur des Enfers et sa prêtresse discuté de ce qu'ils devaient tous les deux. Il écoutait à la fois d'une oreille attentive et paradoxalement absente. Et pour cause, bien que ces deux là avaient entamer le dialogue protocolaire, une chaleur vint gagner le coeur de Camus et lui fit ressentir une légère parcelle d'éclats lumineux étant arrivé aux Enfers.


*De la lumière, en cet endroit? Cela est impossible, à moins que...*

Pensait-il doucement.

Le soleil ne passait pas aux Enfers et, ce, depuis la nuit des temps. C'était en partie le symbole de la perte de la vie et de l'espoir. Toutefois, sans s'expliquer pourquoi, ledit solaire semblait être revenu ici. L'espoir venait s'étendre sur les plaînes du Cocyte et la douce chaleur de l'Harmonie venait soulager les âmes en peines de tous les défunts régnant dans les sept prisons infernal. Un phénomène qui n'avait qu'une explication possible... Pour qu'un tel miracle se produise, il fallait qu'un chevalier d'Athéna se soit rendu dans les Enfers et, pas n'importe quel chevalier... Un chevalier d'or !

Les yeux de Camus s'écarquillèrent subitement. Pourquoi un chevalier d'or avait-il pris la décision de venir ici, aux Enfers, alors que le royaume d'Hadès était encore endormi et ne représentait aucune menace? Certes, éradiquer le mal dés sa première pousse était une stratégie qui pourrait s'avérer payante. Toutefois, ce genre de comportement n'était pas compatible avec la mission sacré des Gold's saints qui était de rester au sanctuaire sacré pour protéger Athéna. Tout chevalier digne de ce nom le savait. D'un autre côté, Athéna n'aurait jamais envoyé un chevalier d'or, seul, sans raisons, pour venir parlementer avec Hadès. La seule et unique explication est qu'il ne pouvait avoir aucune entente entre ces deux divinités. Il fallait donc trouver une réponse quand à la raison de cette venue étrange et subite.


"Seigneur Hadès, prêtresse Mituski, pardonnez moi de vous interrompre."

Le surplis du Verseau se revela de toute sa splendeur, son regard aussi froid que le paradis glacial de Sibérie se posant sur les deux majestés.

"Un cosmos doré vient de se faire ressentir à l'entrée des Enfers. Il doit sans aucun doute s'agir d'un chevalier d'or. Si vous doutez de mes propos, sachez qu'en temps qu'ancien chevalier d'Athéna, je peux reconnaitre aisément leur présence."

Expliqua-t-il avec calme et sérénité avant de venir fermer les yeux.

"Si vous me le permettez, je souhaite aller voir ce qu'il en est et mettre un visage sur cette aura mystérieuse. Il ne ressemble guère à Athéna d'envoyer un chevalier d'or seul aux Enfers et sans raison. Ce guerrier est donc venu de son propre chef. Je souhaite donc aller enquêter sur ce désir de venir ici. Et comptez bien, seigneur, qu'une fois que la raison de cette présence sera connue, je me ferais un plaisir de renvoyer ce chevalier d'or rejoindre le monde des vivants... ou bien des morts."

_________________
Servir Hadès... Fidèle à Athéna... Un chevalier sans divinité...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Dim 9 Mar - 13:34

Alors qu'Hadès et Mitsuki discutaient, Camus était agenouillé, plongé dans es pensées une fois de plus.

*Tu penses trop Camus" pensa le dieu.

Soudainement, Hadès ressentit une présence aux portes des Enfers, un cosmos qu'il reconnu immédiatement car il s'était retrouvé confronté à celui-ci. Son propriétaire était même parvenu à le blesser. Hadès serra le poing.
Cependant, ce cosmos était changé. Plus puissant et plus baigné dans la lumière. Hadès compris très vite. Celui qu'il avait connu était devenu chevalier d'or.

*Que fait-il ici ?* se demanda Hadès tout en écoutant Mitsuki.

Le dieu tourna la tête vers Camus et vit de suite que le surplis avait lui aussi ressentit ce cosmos. Cela fut très vite confirmé quand Camus les interrompis.

"Un cosmos doré vient de se faire ressentir à l'entrée des Enfers. Il doit sans aucun doute s'agir d'un chevalier d'or. Si vous doutez de mes propos, sachez qu'en temps qu'ancien chevalier d'Athéna, je peux reconnaitre aisément leur présence."

"Je ne doute pas de tes propos, Camus, je ressens ausis ce cosmos et peux même t'en dire le propriétaire...Seiya."

Camus lui demanda alors pour aller voir ce que ce visiteur voulait et était même prêt à le tuer s'il le fallait. Mais Hadès avait des comptes à régler avec lui.

*Et dire que je le croyais mort, vu dans l'état où je l'avais mis. Les chevaliers d'Athéna peuvent vraiment être surprenants.* pensa-t'il.

Peut-être même un peu trop à son goût, mais bon. Lui aussi pouvait être très surprenant. Mais pour l'heure il devait prendre une décision sur Seiya.

"Très bien, va à sa rencontre. Odysseus t'accompagnera au cas où. Tu es bien placé pour savoir qu'un chevalier d'or est toujours une menace pour nous. S'il vous attaque, tuez-le. Mais selon ramenez-le ici."

Hadès ignorait totalement ce que pouvait vouloir l'ancien chevalier de bronze. Une nouvelle offensive d'Athéna pour stopper la reformation des Enfers ? En rapport avec les surplis ? Avec Alexandre ?

Les réponses viendront...

Avant que Camus ne s'en aille, Hadès lui dit :

"Avant que tu ne t'en aille Camus. N'oublies pas que celui qui fut ton allé est aujourd'hui ennemi. Pèse chacun de ses mots."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Aries No Mü
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
Spectre du Bélier.... L'étoile Protectrice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 27
Date d'inscription : 13/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
205/205  (205/205)
Point de Cosmos:
203/203  (203/203)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: La salle du trône   Dim 9 Mar - 16:13

Hades avait parlé Mû n’avait plus qu’a s’exécuté sans poser la moindre question… se rendre dans le sanctuaire des abysses… néanmoins lorsqu’il mit un pied en dehors du temple divin, il ressenti la présence de plusieurs personne… parmi elles il reconnu un de ses anciens confrères… un regain d’espoir lorsqu’il constata qu’il s’agissait du maître de Hyoga, Camus lui-même… mais Celui-ci ayant déjà prêté serment a sa majesté hades, Mû ne savait quoi penser…
Il se téléporta derrière l’un des piliers… puis observa la scène il constata le comportement Camus qu’il trouva suspect… en tant que chevalier d’or et ancien ami du maitre des glaces, Mû comprit alors les véritables intentions de son camarade…
Il décida alors de reprendre ses esprits, et bien que le chevalier d’or du verseau lui ai déjà dit que seiya était en enfer, Mû décida de le lui redire, pour pouvoir croiser le chemin de son camarade sans se cacher…
Il se plaça devant les portes qui se refermèrent il les rouvrit grâce a la télékinésie…
Il s’approcha de sa majesté hades et dit d’un ton assez sévère...

-Majesté un chevalier d’or vient de pénétré en enfer… après une petite analyse je suis en mesure de vous affirmer qu’il s’agit de seiya… bien qu’il n’était que simple bronze, sa puissance rivalisait avec la notre… j’en conclu qu’il a eu le droit a une promotion…

Il se plaça au coté de Camus, et envoya des ondes cosmiques envers le chevalier du verseau… lui montrant toute son affection, puis il resta debout…
Et dit alors d’un ton respectueux…

- Hades-sama pardonnez mon intervention, mais je me devait de vous prévenir, je me rend désormais dans le sanctuaire abyssal…

Il tourna alors les pieds et se dirigea vers la sorti nouveau, et dans tout cela, il ne prêtât même pas attention a la prêtresse…
Manque de respect ou juste inattention, venant d’un chevalier d’or on pouvait tout de suite éliminé l’inattention et pensé a un manque de respect…
Mû disparu alors…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Masculin
Nombre de messages : 254
Age : 34
Camps : Enfers
Date d'inscription : 03/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
400/400  (400/400)
Point de Cosmos:
414/414  (414/414)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: La salle du trône   Dim 9 Mar - 21:05

Hadès ne fut guère surpris de voir surgir Mü de derrière l'un des piliers. Il savait que le surplis observait tout depuis un moment mais il ne retiendrai pas l'échange entre Mitsuki et lui, mais uniquement les paroles de Camus car à l'insu de tous, Hadès avait placé un subtil tissu magique autour des deux chevaliers. En sortant de la salle ils oublieraient tout ce qui avait été dis entre Mitsuki et lui.

Mü confirma qu'il s'agissait bien de Seiya, ce qui n'appris guère plus à Hadès. Par contre ce qui ne plut guère au souverain fut le manque de respect de Mû envers Mitsuki. Mais Hadès laissa passer pour cette fois et nul doute que la prêtresse lui montrerai son autorité. Hadès ne l'avait pas choisie pour rien. Elle avait le caractère pour succéder à Pandore.

Mü commença alors à tourner les talons pour se diriger ver sle sanctuaire des Abysses mais avant qu'il sorte, Hadès le stoppa.

"Attends Mû. J'ai finalement une autre tâche pour toi. rejoins rapidement Saga chez Poséidon. je pense que tu ne seras pas de trop pour l'aider dans sa mission. Il te donnera les détails de la mission sur place."

Envoyer Mû auprès de saga était une bonne idée. Mû doutait sur sa position et celle de Saga était clairement du coté des Enfers. Le surplis des gémeaux pourrait le faire pencher du coté des Enfers, car Saga a toujours été respecté par ses pairs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dol-celeb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle du trône   

Revenir en haut Aller en bas
 
La salle du trône
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre salle de danse
» Clin d'oeil: La salle de Monitoring de Cablecom
» [Maquette] Salle de Bal Phantom Manor
» murs salle de bains
» Eclairage basse tension salle de bain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Lost Saint :: Le monde RP :: Le royaume d'Hadès :: Les Enfers :: Guidecca-
Sauter vers: