Saint Seiya Lost Saint


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Basilic no Sylphide
Spectre du Basilic, Etoile céleste de la Victoire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Camps : Hadès
Date d'inscription : 02/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
171/171  (171/171)
Point de Cosmos:
172/172  (172/172)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Jeu 13 Mar - 15:58

I. Présentation Personnelle :

- Qui êtes vous ? : C'est encore moi ^^

- Rôle choisi : Surplis du Basilic, Étoile Céleste de la Victoire

- Comment avez vous connus le forum... : je vais pas le redire na mais Oh ! xD

- Divers : Voilà, c'est moi Aiacos, bon je fait mon propre forum et j'ai hélas peur de ne pas pouvoi assurer mon rôle de Juge qui en Enfers est un rôle très important ! Alors je préfère le libérer au profis d'une Éoile Céleste que je connais très bien ^^. J'en est parlé avec le Griffon ^^


-----------


II. Présentation du Personnage :

- Nom/prénom : Sylphide

Le Back Ground doit contenire :

Sylphide est un spectre froid et posé, il possède une confiance en lui qui n’est pas comme on pourrait le penser lié à de l’arrogance. En fait, il connaît ses qualités et ses défauts lors d’un combat. Il n’est pas du genre à sous estimer un adversaire et est du genre obstiné, même si le combat sembler perdu, le Basilic restera fidèle à son étoile et fera tout pour remporter la victoire même si celle-ci semble irréalisable. Que dire d’autre sur son caractère ? Pas grand-chose en fait, il est d’un calme olympien et se met rarement en colère.
Au niveau du physique, il n’y à rien à redire, un corps puissant apte à porter des coups terrible, il est aussi quelqu’un de très souple et agile se qui fait de son annihilation flap une attaque redoutable et très efficace. Bref il est taillé pour être un très bon spectre ce que Rhadamanthys sait très bien.
Au niveau du visage, il est incontestable que Sylphide est beau, certes il ne peut rivaliser avec des Sorento où des Saga voir Shun mais il possède tout de même une « gueule » de beau gosse. Des traits fins, un nez aquilin, un regard sombre et mystérieux dominé par des iris d’une couleur bleu cyan magnifique renforcé par des cheveux bond court généralement en bataille. Bref, pour un spectre, il est pas mal mais il n’en à que faire, la seule chose qui l’intéresse étant la victoire.
Parlons maintenant de son armure, le surplis du Basilic. Elle n’est pas vraiment comme les autres surplis, je m’explique. Alors que la majorité des armures sont sombres avec des dominances violettes, noires. Celle de Sylphide tire plus sur le bleu nuit et un violet plus clair rendant son surplis reconnaissable entre plusieurs. Autrement, son armure à une classe folle. Dans son dos est fixé une paire de somptueuses ailes relativement imposantes munies de crochets, cet paire d’aile n’est pas là pour faire joli, elle lui est utile pour ses techniques qui demande des vitesses importantes et des coups puissants. Les protèges coudes eux possèdent des sortes de cornes très dangereuse pour un adversaire inconscient fonçant pour un corps à corps, d’ailleurs, le surplis possède d’autres cornes de ce type au niveau des protèges genoux, une corne remontant vers le buste et une autre allant vers les côtés. Ainsi, notre spectre est très dangereux lorsqu’il est engagé au corps à corps car les cornes sont enduites du poison du Basilic. Il existe aussi une griffe à chaque talon du Surplis, même un coup de pied peut être mortel, l’une de ses attaques consistant à égorger sa victime par un coup de pied qui peut paraître au début tout à fait sans danger.
Mais arrêtons de parler griffes et autres cornes. Les épaulettes de Sylphyde possède un bon aérodynamisme et sont en plus très élégantes. Concernant le casque, il reproduit fidèlement la tête d’un Basilic tout comme celui du Juge de la Wyvern représente la Wyvern. Le casque de Sylphide possédant là encore 7 cornes don l’une plus importante que les autres fixé au niveau du front et partant en arrière.

- Histoire de votre perso : Topic suivant ^^

- Autres : J'ai une demande, utiliser les attaques que j'ai créé moi même ^^ ( bon bien évidement je laisse les admin modifier pour les effets etc..

Liste des techniques du Basilic :



Darkness Ray:
-->L'attaque de base du Basilic, pointant son index vers son ennemi il envois un rayon chargé de cosmos noir vers sa victime

-Deadly Hazard:

-->Le spectre charge son cosmos dans son bras et libère ce cosmos dans un sorte de fouet terriblement dangereux car possédant une allonge infinie.

-Scarlet Bolt:

-->Le spectre du Basilic libère des éclairs rouge sang de ses poings qui au contact de l'ennemi provoque de terrible blessures et hémoragies.

-Annihilation flap:

-->L'attaque la plus emblématique du Basilic, elle consiste à

-Glance of Basilic:

-->Attaque mortelle et implacable du spectre, celui ci tend tout son bras droit vers son adversaire et le charge de cosmos, c'est alors qu'apparait derrière lui le Basilic sous sa forme cosmique. Le bras agis alors comme une sorte de canon et un trait puissant et terrible se déchaine sur son adversaire !

-Augury of Victory : Défense
-->Une défense qui peut très bien énerver son adversaire car le spectre du Basilic ne se sert que de sa main pour renvoyer une onde qui dévie l'attaque.


Dernière édition par Basilic no Sylphide le Jeu 13 Mar - 16:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sschronicles.forums-actifs.com
Basilic no Sylphide
Spectre du Basilic, Etoile céleste de la Victoire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 30
Camps : Hadès
Date d'inscription : 02/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
171/171  (171/171)
Point de Cosmos:
172/172  (172/172)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Jeu 13 Mar - 16:00

Saleté de forêt… Cela faisait des heures qu’il tournait en rond et il était clair qu’il était perdu pour de bon… La nuit tombait lentement et déjà les chouettes commençait à chantonner ce chant qui, il fallait l’avouer était relativement lugubre. Ce qui était embêtant, c’était qu’il c’était perdu de jour dans la Forêt Noire et que l’obscurité n’allait sûrement pas l’aider à trouver un chemin. Qu’elle idée aussi d’y aller, sur un coup de tête, il c’était dit que se balader pouvait être sympa et la bien évidement, perdu en plus c’était ma une âme d’aventurier, le froid commençait à mordre sa peau et de longs frissons glacés parcouraient sa colonne vertébrale. Il voyait déjà ses copains rigoler, mais bon pas de panique. Mais il fut obligé de sursauter lorsqu’il entendit un bruissement de feuille non loin. C’était quoi ? Un animal ? Le vent ? Non pas le vent, il n’y avait même pas une brise par ici, d’ailleurs l’atmosphère était lourd, voir malsain, c’était étrange mais il y avait plus important que de se soucier de la brise, ce qui avait provoquer ce bruissement était plus inquiétant… Un animal ? Mais quoi ? Bordel mourir dans la Forêt à 19 ans c’était pas ce qu’il considérait comme étant une mort souhaitée. Mais il en fallait plus pour lui faire peur, alors il prit un morceau de bois relativement gros et dur pour frapper et il resta la immobile, guettant un signe, il n’était pas avantagé dans le noir mais il fallait faire avec. Alors qu’il regardait chaque bosquet qu’il pouvait distinguer, un bruit derrière lui le fit se retourner très vite mais alors qu’il allait porter le coup décisif pour sa vie il vit… Un coq… L’animal le regardait bizarrement et le jeune homme ne put se résoudre à la frapper, c’était tellement ridicule cette situation. Mais alors qu’il riait de lui intérieurement, il se posa une question pas si bête que ça. Que venait faire ici un coq ? C’était étrange, tout comme cette situation remarque et alors qu’il chercha à comprendre le pourquoi du comment, le coq se dirigea vers un bosquet. Notre garçon ne savait pas pourquoi mais il se mit à poursuivre l’animal. Peut être que ce coq faisait partit d’une ferme non loin avec de la chance et en y réfléchissant, c’était logique non ? Un coq sauvage c’était impensable !
Après plusieurs minutes, la délivrance, il pouvait enfin voir la ferme tant espérée ! Sauvé ! Il suivit le coq remerciant la chance de lui avoir fait croiser la route de cet animal, n’ayant plus besoin du bâton de bois il el jeta et suivit l’animal, il passa devant une petite mare et remarqua un crapaud qui lui aussi le regardait bizarrement, il ne savait pas pourquoi mais il resta là à observer le crapaud avant d’être tiré de cette contemplation par le bruit du coq rentrant dans une grange. Notre jeune garçon le suivit et remarqua l’état de la grange, elle était vraiment sordide et vielle, le proprio ne devait pas faire le ménage et les réparations très souvent, la ferme elle devait être derrière la grange. Lorsqu’il rentra dedans il eu tout de suite un pressentiment. Il ne savait pas pourquoi mais quelque chose le dérangeait. Il y avait ce tas de fumier et ce coq dessus, il y avait cette impression étrange au plus profond de lui qui lui disait de sortir rapidement de là mais aussi cet autre sentiment qui lui disait de rester et puis se fut l’horreur, un sifflement, comme un serpent mais bien plus gros dans les ombres de la grange. Le jeune homme ne bougea pas, tétanisé par la peur, il n’osait pas bouger, il pouvait distinguer dans les ombres le serpent, il était énorme c’était impossible !!! Même un anaconda n’était pas aussi gros et que viendrait faire un anaconda ici ! Il entendit alors un battement d’ailes dans la même direction. Un autre coq ? Il recula, observant la sortie, avec de la chance. Et puis se fut le clash total lorsque le serpent sortit des ombres, il était terrifiant, une gueule couverte de piques et de cornes, un regard de braise et des ailes, des ailes de coq dans le dos, c’était un spectacle terrifiant mais aussi magnifique il devait l’avouer, ses jambes reculèrent lentement, un instinct quoi, mais le serpent avança lui aussi et puis le garçon tomba, sa chut amortit par la paille. Il regarda autour de lui et là, encore un autre choc, des statues de pierre allongé, dans la même position que lui et puis il se souvint subitement, c’était un basilic devant lui, ce serpent capable d’un simple regard de vous changer en pierre mais pourquoi ne l’était il pas ? Il aurait du être une pierre et il entendit alors une voix sifflante, il regarda le serpent, cela venait de lui-même si les lèvres de la bête de bougèrent pas.

« Élu…sffffflll…. »

Et puis ce fut le choc, les yeux du basilic brillèrent de mille feux dans un éclat rouge horrible, le jeune homme hurla et puis plus rien… Il avait disparut, laissant le basilic se remettre dans les ombres de son antre, le jeune homme avait trouvé son destin ici….


Le noir total, le froid et pourtant un doux sentiment de bien être, il se releva lentement, ses muscles le faisant souffrir le martyr, il ne voyait rien mais pourtant ils entait qu’il était dans un espace clos, il s’appuya contre le mur de pierre, un château ? Où était il ? Qui était il ? Il se rappelait seulement d’un flash rouge et puis plus rien. Tout à coup, il sentit quelque chose au plus profond de lui se développer, il ferma les yeux qui de toute façon étaient inutiles et il se concentra sur cette chose au fond de lui, il sentit alors une aura l’envahir, il se sentait bien, même très bien, comme si rien en pouvait lui arriver, une sensation de puissance. Il remarqua alors quelque chose devant lui, malgré ses yeux fermés il pouvait sentir sa présence, une présence familière, il ouvrit les yeux et s’approcha. Il remarqua alors un autel et quelque chose dessus, il faisait trop sombre, pourtant, cette chose lui paraissait familière. Il se mit alors à toucher la chose et tout à coup un nouveau flash l’éblouit, un flash mauve dégageant une impression malsaine et il fut projeté violement contre le mur il pensait alors souffrir le martyr contre la pierre mais non, rien de tout ça, il tomba juste sur le sol sans ressentir la moindre douleur, il se releva alors et remarqua plusieurs choses, l’objet qui se trouvait sur l’autel n’y était plus, il sentait aussi cette force intérieur grandir encore plus lui procurant un sentiment de bien être, il pouvait même sentir d’autres « forces » plus loin, plus puissantes aussi.

« Cosmos… »

Il avait dit cela dans un murmure, c’était le cosmos qu’il ressentait et lui et qu’il sentait ailleurs, en ce concentrant il en sentait bien plus bas, il sentait que certains cosmos étaient bien plus puissant que lui. Il ferma son poing et sentit qu’il était ganté, il se regarda alors comme s’il se découvrait pour la première fois, il pouvait voir des plaques d’armures sur son corps, il sentait un casque sur sa tête, il sentait ses ailes qui avec une simple impulsion de son subconscient battaient un peu dans l’air.

« Surplis… »

Oui c’était un surplis, il le savait comme s’il l’avait toujours porté, il tenta de se souvenir pourquoi il était ici mais rien n’y faisait, cependant d’autres souvenirs vinrent en lui. Il se retourna et frappa du poing le mur qui sous le choc trembla laissant un trou pour le moins imposant. Il ferma les yeux et déploya son cosmos, comme un cri déchirant l’espace. Une porte s’ouvrit alors sur la clarté d’un couloir parcourut de flambeaux, le spectre, car il savait qu’il était un spectre, s’avança et s’engagea dans le couloir d’où il entendit une musique inquiétante mais aussi très agréable. Il se décida alors de suivre la musique. Tout en marchant il observait les murs, recouverts de tapisseries, mais aussi tableaux et de fresques, elles étaient toutes disons morbides, représentant les tourments mais aussi représentant de sombres chevaliers suivant toujours un noble personnage.

« Hadès sama. »

Oui c’était lui, les souvenirs revenaient très vite, il était un spectre de l’armée des ombres du Sombre Monarque, il devait servir sans aucune hésitation le Dieu des Enfers, oui il le savait. Il arriva alors à une porte qui s’ouvrit sur une salle circulaire, le spectre ne regarda même pas les alentours, pourtant il aurait vue une fresque magnifique mais il était plutôt intéressé par la femme qui jouait de al harpe en face de lui. Il n’était pas amoureux ou intéressé pas un désir envers elle, non, il sentait qu’elle avait une importance très importante… C’était Pandore, la belle et dangereuse Pandore, représentante d’Hadès. Il s’approcha un peu plus, enleva son casque et mit genoux à terre avant de pencher la tête. Pendant qu’il attendait qu’elle ait finie de jouer, d’autres souvenirs revinrent avec force, il savait désormais qui il était, sans doute est ce Pandore qui l’avait aidé. Celle ci termina alors sa mélodie et posa ses yeux sur le spectre.

« Sylphide du Basilic, de l’Étoile Céleste de la Victoire à vos ordres dame Pandore. »

La voix était respectueuse, il savait que désobéir ou manquer de respect à Pandore, c’était manqué de respect à Hadès et le spectre ne pouvait pas le faire, c’était impossible, il n’avait qu’une chose qui comptait pour lui. Donner à la Terre la douce couleur noire synonyme de quiétude…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sschronicles.forums-actifs.com
Séléné
Guerriere Divine de Zeta Prime
Guerriere Divine de Zeta Prime
avatar

Féminin
Nombre de messages : 110
Age : 28
Camps : Asgard
Date d'inscription : 30/01/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
205/205  (205/205)
Point de Cosmos:
204/204  (204/204)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Jeu 13 Mar - 18:01

Je ne sais pas qui t'avais mis ton rang mais j'ai modifié.

Tu n'avais pas le bon ...

_________________
*Dans l'Ombre je veille...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arieshel44.skyrock.com
Griffon no Odysseus
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 276
Age : 26
Date d'inscription : 27/11/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
230/230  (230/230)
Point de Cosmos:
226/226  (226/226)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Jeu 13 Mar - 19:30

Bon bah tu es déjà valider de toute façon mais sa me va pour ce persos très cher ^^
Et Séléné c'est parce que c'était Aiacos voila pourquoi il avait le rang du Garuda, il change juste de perso.

Ps: Je m'occupe de ta pub j'avais zapé.

_________________
Hadès-Sama...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiya-lostsaint.forums-actifs.net
Aries no Kiki
Chevalier d'or du Bélier
Chevalier d'or du Bélier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 24
Camps : Athéna
Date d'inscription : 07/02/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
205/205  (205/205)
Point de Cosmos:
200/200  (200/200)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Jeu 13 Mar - 19:38

Le seul personnage belge du manga ça fait du bien ^^ Bonne chance avec ce perso que j'adore ^^

_________________

A toi mon maître, qui restera gravé dans mon cœur à jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné
Guerriere Divine de Zeta Prime
Guerriere Divine de Zeta Prime
avatar

Féminin
Nombre de messages : 110
Age : 28
Camps : Asgard
Date d'inscription : 30/01/2008

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
205/205  (205/205)
Point de Cosmos:
204/204  (204/204)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Jeu 13 Mar - 20:21

Griffon no Odysseus a écrit:
Bon bah tu es déjà valider de toute façon mais sa me va pour ce persos très cher ^^
Et Séléné c'est parce que c'était Aiacos voila pourquoi il avait le rang du Garuda, il change juste de perso.

Ps: Je m'occupe de ta pub j'avais zapé.

Oui mais non. Même sans ça; il avait pas le bon rang.

Il s'était retrouvé avec un mix du rang de garuda et du rang de l'étoile de la victoire...

Doooooonnnnc .... Voila :p

_________________
*Dans l'Ombre je veille...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arieshel44.skyrock.com
Griffon no Odysseus
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
Juge du Griffon, Etoile céleste de la valeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 276
Age : 26
Date d'inscription : 27/11/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
230/230  (230/230)
Point de Cosmos:
226/226  (226/226)
Point d'Exp total: 0

MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Ven 14 Mar - 0:06

Ah bah dans ce cas la j'en sais rien Very Happy

Sylphide attend quand même un second avis avant de Rp Very Happy

_________________
Hadès-Sama...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saintseiya-lostsaint.forums-actifs.net
Aquarius No Camus
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
Spectre du Verseau...Maître du Zéro Absolu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Age : 31
Camps : Camp des abysses, Au service d'Hadès - Fidèle à Athéna malgré tout
Date d'inscription : 11/12/2007

CARACTERISTIQUES
Point de Vie:
204/204  (204/204)
Point de Cosmos:
210/210  (210/210)
Point d'Exp total: 10

MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   Ven 14 Mar - 8:36

Vous vouliez un deuxième avis? Pas de prob', voici le mien ^^

Donc, re-bienvenue à toi mon ami. J'espère que tu auras plus de chance pour t'adonner a ton nouveau rôle. En tout cas, de mon côté, c'est nickel, tu peux jouer ^^

Voilà !
Bon jeu Wink

_________________
Servir Hadès... Fidèle à Athéna... Un chevalier sans divinité...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Basilic no Sylphide, la victoire à son prix à payer...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [3x19] Le prix à payer
» Quel prix raisonnable à payer pour... Fortress Maximus & Shockwave?
» Le prix à payer (ats 3x19) vs Résurrection (btvs 6x03)
» Poème : Le cri d'une mère
» Le prix a payer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya Lost Saint :: Cotés membres :: Présentation :: Présentation Validées-
Sauter vers: